Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Patrick Hoor :
Faut-il encore manger de la viande ?

Article paru dans le journal nº 6 Acheter ce numéro
  • Patrick Hoor :  Faut-il encore manger de la viande ?

En moyenne 60 milliards d’animaux sont tués chaque année pour répondre aux besoins carnassiers de la planète. La France n’est pas en reste, en particulier à cause de la réputation mondiale de sa gastronomie. Sommes-nous prêt à changer nos modèles alimentaires ? Réponse dans cette émission radio avec Patrick Hoor.


Quelle place tient la viande dans nos modèles alimentaires ? C’est une grande question que se posent de plus en plus de spécialistes. Diététiciens, sociologues, philosophes ou encore simples consommateurs, nous sommes de plus en plus nombreux à remettre en question un modèle carnivore. La première question qui vient à l’esprit : quelle race sommes-nous pour considérer que nous pouvons impunément manger toutes les autres ?

Face aux dérives de certains pays, aux scandales ou encore à cette notion de culpabilité, les personnes se tournent vers le végétarisme, voir le végétalisme.

La notion de culpabilité

« On remet en question l’idée de manger des cadavres et de tuer autant d’animaux afin de satisfaire les besoins carnivores humains » explique Patrick Hoor. L’attrait pour le sang, et les viandes rouges diminue de plus en plus. La science nous prouve chaque jour que les animaux que nous dévorons, sont, tout comme nous, munis d’une intelligence, d’une sensibilité et pourquoi pas d’une âme. Émerge une éthique animale, encore inconnue ces dernières décennies. L’humain ne souhaite plus contribuer à ces « crimes de masse » orchestrés par les industries agroalimentaires afin de satisfaire les foules.

Certains pays vont même plus loin, comme la Chine. Il n’est plus rare de découvrir des vidéos sur la toile, où des cuisiniers chinois proposent à leurs clients du chien, du chat, du singe ou encore du poisson encore vivant. Autrefois symbole de richesse sociale, la consommation de viande est aujourd’hui considérée par certains, comme un profond manque « d’humanité ».

Prendre conscience

Tout le monde a encore en tête le très récent scandale des lasagnes. Si cette histoire a fait autant de bruit, c’est parce qu’elle touche à un animal que l’humain affectionne particulièrement : le cheval. Pour des raisons économiques certaines, un réseau de dupe s’est mis en place. Actuellement le consommateur n’a plus confiance en l’industrie animale.

Pour le professeur ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 6, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Végétarisme végétarisme végétalisme Patrick Hoor
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous