Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Trop de sucre donne mal au cœur

Article paru dans le journal nº 4 Acheter ce numéro

Un métabolite du glucose, le glucose-6-phosphate ou G6P, serait susceptible quand il est en excès dans l’organisme, de provoquer une détérioration des protéines participant à la fonction musculaire du cœur. Ce qui explique que de nombreux diabétiques évoluent inéluctablement vers une insuffisance cardiaque malgré tous les traitements qu’on oppose à la maladie.

Suite à cette découverte, deux médicaments sont actuellement à l’essai, la metformine, un antidiabétique bien connu, et la rapamycine (également appelée sirolimus), un immunosuppresseur. Toutefois, si le premier a une tolérance relativement acceptable, il n’en est pas du tout de même pour le second. Il existe pourtant un recours plus naturel : le coenzyme Q10. Non seulement il participe à la régénération des fibres musculaires, mais il possède aussi un pouvoir antioxydant majeur et une activité antihypertensive significative chez une personne sur deux, à la dose moyenne de 100 mg par jour en continu.

S. Sen, B. K. Kundu, H. C.-J. Wu, et coll. dans le Journal of the American Heart Association, 2013

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Sucre coenzyme Q10 coeur

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous