Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Monsanto : un scandale de plus !

Article paru dans le journal nº 69 Acheter ce numéro
  • On n’est pas assez influent pour Monsanto ? On n’est pas assez mal pour eux ?On n’est pas assez influent pour Monsanto ? On n’est pas assez mal pour eux ?

Ce mois-ci, je suis ex-cé-dé ! Que dis-je ? Je suis outré ! Vous avez certainement entendu parler de ces journalistes, de ces ONG, de ces responsables politiques fichés en fonction de leur sympathie ou de leur antipathie pour le glyphosate ? Je vous le dis, c’est scandaleux. L’entreprise de communication FleishmanHillard a ainsi fiché 239 personnalités pour le compte de Monsanto à des fins de lobbying. Vachement bien fichu, en plus, le doc. Ce sont des pros, les gars : bien classés dans leur joli tableau Excel, tous ces gens et leurs coordonnées personnelles, avec un joli système de notation sur cinq. Les notes valident leur degré d’influence et leur capacité à soutenir Monsanto. Une colonne de ce fichier distingue les « pro » des « anti » glyphosate. Et puis, dans un autre fichier, on trouve d’autres noms de gens, avec de beaux codes couleur pour identifier tout de suite les « alliés », les « alliés potentiels à recruter », les « parties prenantes à éduquer » et les « parties prenantes à surveiller ».

Révoltant ! Et le pire, c’est que sur ces 239 personnalités, il n’y a pas moi ! Je n’y suis pas, Alternative Santé n’y est pas, non, mais ça veut dire quoi, ça ? On n’est pas assez influent pour Monsanto ? On n’est pas assez mal pour eux ? On n’est pas assez anti ? On n’en a pas dit assez de mal, de leur saleté de glyphosate, pour mériter de figurer dans leurs tableaux Excel aux belles couleurs ? Quel mépris de la part d’une entreprise dont le nom est entré dans l’histoire pour avoir fourni l’armée américaine en « agent orange », un « remarquable » défoliant utilisé comme arme chimique pendant la guerre du Vietnam, lors de l’opération Ranch Hand. Remarquable, parce qu’outre sa dioxine, il s’est révélé tératogène (histoire de bien bousiller les fœtus à venir). C’est en partie grâce à Monsanto que nous ne trouvons jamais de riz vietnamien dans nos étals. En 2019, il est encore trop pollué.

Je suis outré, vous dis-je ! Et je vous le dis tout de go ! Je n’approuve pas non plus les cris d’orfraie de tous ceux qui figurent dans les fameux fichiers et qui crient au scandale d’y figurer, parce que croyez-moi, ils seraient tout aussi ex-cé-dés que moi s’ils avaient été oubliés. D’ailleurs… Pourquoi crient-ils comme ça ? À cause du principe d’être fichés ? Oui, ok, partager une liste de personnes avec leurs coordonnées, leur opinion et tout le tintouin sans leur consentement, c’est illégal. D’accord. Mais ceux qui déplorent être fichés par Monsanto, ou qui trouvent ce fichage scandaleux, sont les mêmes qui « consentent » – sans jamais n’avoir lu les conditions d’utilisation – à être fichés, espionnés et traqués par Google ou Facebook via des applications téléchargées sur leur smartphone ; qui acceptent – au motif qu’ils n’ont rien à cacher – que lesdits géants du Net sachent tout de leurs déplacements, de leurs goûts, de leurs échanges, et fassent commerce de ces données avec des partenaires dont ils ne savent rien ; enfin qui abdiquent, en affirmant qu’il faut bien vivre avec son temps. Bin voyons… Quand je vous dis que je suis ex-cé-dé !

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Monsanto glyphosate

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous