Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Non aux MVL !

Article paru dans le journal nº 62 Acheter ce numéro

L’élargissement, d’une année sur l’autre, de la gamme des médicaments en vente libre (MVL) favorise l’automédication. Pour le quidam, une telle classification de la part des pouvoirs publics est synonyme de sécurité d’emploi d’un produit. La toxicité du paracétamol, récemment dénoncée par les autorités de santé, montre pourtant qu’on ne peut placer sa confiance qu’en sa propre capacité de discernement. Ce qui implique aussi d’abandonner ce comportement infantile de s’en remettre à des soi-disant experts et responsables en santé.

La toxicité cardiaque des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) est bien établie et connue des pouvoirs publics, ce qui n’empêche pas la ventre libre de l’ibuprofène en cas de douleur ou de fièvre, et du flurbiprofène en cas de mal de gorge ! Et, à cette dernière toxicité, on se doit maintenant d’ajouter un surrisque de développer un phlegmon si on vient à prendre un AINS au cours d’une angine.

« Angine et AINS : phlegmons de gorge », Prescrire, septembre 2018.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous