Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les médecines alternatives enfin célébrées

Article paru dans le journal nº 44 Acheter ce numéro
  • Michel Cymes teste l'acupuncture... sans en dire du malMichel Cymes teste l'acupuncture... sans en dire du mal
  • Avatar de Valerie Stoll Mme Valerie S. Référent thématique
  • Avatar de Jacques De La Calle M. Jacques D. Référent thématique
  • Avatar de Claire Debove Mme Claire D. Référent thématique
Connectez-vous pour devenir référent « Médecines alternatives »

et répondez aux membres du site

Je ne rate pas une occasion de dire du mal de Michel Cymes et de ses émissions de « santé », vous le savez. La manière dont le médecin préféré de la télé traite habituellement toutes les médecines alternatives et, plus encore, tous les gens qui s’opposent au « système » du médicament provoque chez moi des palpitations, des soupirs, des éclats de voix et des gestes brusques… Une phobie, quoi…

J’ai donc pris mon courage à deux mains pour regarder mardi soir l’émission que Michel Cymes présentait avec Adriana Karembeu intitulée « Les pouvoirs extraordinaires du corps humain » et, surprise… je n’ai rien à dire de méchant.

Bien sûr, le brave Michel fait son boulot de comique avec force grimaces et grosses blagues. Répétant tout au long de l'émission qu’il est un « bon cartésien », il interroge l'homme qui le guide au cœur des médecines alternatives, le Dr Lionel Coudron (acupuncteur et yogi) en posant des questions goguenardes tandis qu’Adriana excelle dans le rôle de l’ingénue « qui sent quand même les choses mieux que Monsieur ». La classique quoi…

Mais pour la première fois, le détestable Cymes fait le job correctement.
Encadré par les trois journalistes qui ont sérieusement préparé le sujet, cornaqué par son confrère Coudron et mis en boîte gentiment par Adriana, il laisse ses interlocuteurs développer leur point de vue et conclut même en admettant – enfin – que les médecins gagneraient à avoir l’esprit ouvert face aux médecines alternatives… Inespéré… Sur les images, on voit que Lionel Coudron lui-même n’en revient pas.

Alors que dire ? Que l’on a pris bien soin, dans cette émission, de mettre en avant la médecine chinoise, plutôt que la phytothérapie française ? C’est vrai. Que l’on a orienté sans cesse les téléspectateurs vers les pharmacies, notamment pour l’achat d’huiles essentielles… C’est exact. Que l’on n’a jamais fait la moindre critique sur les médicaments ? Je ne l’espérais même pas. Que tout ceci n’est qu’une tentative de récupération du marché des médecines alternatives par les laboratoires et les médias de masse ? Sans aucun doute.

Mais je préfère ne voir qu’une chose : 3,5 millions de téléspectateurs ont entendu parler, assez objectivement, des médecines alternatives et de leurs nombreuses facettes. Lionel Coudron a joué un grand rôle dans ce succès. Il faut le remercier chaudement. Et puis je vais respirer profondément, prendre sur moi et lâcher prise : je ne dirai pas, cette semaine, du mal de Michel Cymes.

En complément de cette émission diffusée sur France 2, regardez le reportage que nous avons réalisé avec nos propres moyens à Shanghai.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Tags sur la même thématique Médecines alternatives Cymes
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes