Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Erreurs médicales : l’épidémie silencieuse

Article paru dans le journal nº 51 Acheter ce numéro

Une enquête réalisée auprès de quelque 2 500 adultes aux États-Unis révèle que 21 % d’entre eux pensent avoir été victimes d’au moins une erreur médicale. Dans près de la moitié des cas, les victimes mettent en cause un défaut d’attention du personnel de santé. Parallèlement, d’autres victimes et leurs familles reconnaissent qu’elles ont une part de responsabilité dans la survenue de tels accidents, car il est de leur droit le plus légitime (et de leur devoir !) de prendre part aux décisions médicales.

Institute for Healthcare Improvement, NPSF, and NORC at the University of Chicago, septembre 2017.

Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute en médecine complémentaire. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Médecine erreurs de diagnostic erreur médicale
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes