Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

C’est déjà Noël ?

Article paru dans le journal nº 60 Acheter ce numéro
  • La prévention dont nous nous faisons lLa prévention dont nous nous faisons l'écho depuis plus de vingt ans devient d'intérêt public !

Lorsque nous avions rencontré Marine Martin, l’héroïne malgré elle ayant dénoncé le scandale de la Dépakine de Sanofi, nous avions évoqué bien des choses restées dans les tiroirs. Notamment la présence du président de Sanofi, Serge Weinberg, à l’investiture de notre actuel président de la République, Emmanuel Macron. Les images sont toujours visibles sur Internet, où l’on entend le journaliste remarquer « la présence de Serge Weinberg, patron de Sanofi, ami d’Emmanuel Macron ». Cette amitié et cette présence n’auraient suscité aucun intérêt si nous n’avions eu à souffrir, dès le début du mandat de M. Macron, d’une loi promulguée en toute hâte : l’obligation vaccinale portant sur onze valences, dont l’intérêt public – qui a suscité tant de discussions – fait moins l’unanimité que l’intérêt financier pour les laboratoires pharmaceutiques.

Bien sûr, la présence de « l’ami d’Emmanuel Macron » lors de son investiture et cette loi votée envers et contre tous ne doit être que pure coïncidence. À nous de chasser le doute. N’a-t-on pas lu, sur le site d’En marche, que « contrairement aux autres partis politiques, les dons sont l’unique source de financement du mouvement […]. Par conséquent, nous dépendons uniquement de la générosité de nos sympathisants » ? Si ces derniers donnent 100 euros, la dépendance se résume à un clin d’œil et une tape sur l’épaule. Mais quand un sympathisant fait « don » de plusieurs centaines de milliers d’euros, voire plus, en quoi la dépendance mute-t-elle ? En allégeance ?

Allons ! Ne sombrons pas dans la parano des « crédulo-complotistes », comme l’a qualifiée Agnès Buzyn, ministre de la Santé, et fermons gentiment les yeux. Ce faisant, Emmanuel Macron peut recevoir à dîner, le 9 juillet, une vingtaine de PDG des mastodontes ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 60, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous