Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Épidémie d’arrêts maladie

Article paru dans le journal nº 88 Acheter ce numéro
  • 20 à 25 % des personnels vaccinés se sont mis en arrêt de travail au CHRU de Brest.20 à 25 % des personnels vaccinés se sont mis en arrêt de travail au CHRU de Brest.

Avec 2,1 millions de vaccinations réalisées en France dont 1,8 million de premières injections en février 2021, la France accélère sa campagne de vaccination. Mais à confondre vitesse et précipitation, on en arrive à des situations contre-productives. La presse relatait le 12 février que des soignants bretons ayant reçu une première injection du vaccin contre le Covid-19 d’AstraZeneca, ont développé des syndromes grippaux de forte intensité. À tel titre que 20 à 25 % des personnels vaccinés se sont mis en arrêt de travail au CHRU de Brest. Les chiffres seraient équivalents pour les personnels de l’hôpital de Quimper selon nos confrères. Le personnel soignant vacciné appartient aux services des maladies infectieuses, des urgences et de réanimation. La direction de l’hôpital de Morlaix a décidé de suspendre la vaccination avec les doses du laboratoire pharmaceutique AstraZeneca.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous