Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L’herpès

Article paru dans le journal nº 1 Acheter ce numéro
  • herpès-bouton-de-fievre-alternativesante.frherpès-bouton-de-fievre-alternativesante.fr

Si ce bouton de fièvre, en général situé sur la lèvre au coin de la bouche (parfois sur le nez ou la paupière) est le premier signe de l’herpès, il s’accompagne d’une rougeur évoluant en petites vésicules qui se remplissent d’un liquide jaunâtre ou transparent. Une sensation de brûlure accompagne souvent cette plaie qui évolue en croûte qu’il ne faut pas gratter.


Pourquoi l’herpès ?

L’herpès est une affection virale qui évolue par poussées. Attention, ce virus (Herpes simplex) reste présent toute la vie à l’intérieur de l’organisme et, à la moindre rechute, réapparaît. L’herpès labial ou génital affecte les lèvres, qui sont les symboles de la communication affective et sexuelle, mais l’herpès est surtout le symptôme majeur d’une baisse des défenses immunitaires. Il apparaît avec la fatigue, le stress, la dépression et les maladies infectieuses (rhume…).

Que faire ?

Le mieux est d’associer plusieurs remèdes dont la synergie constitue un traitement.

L’ostéopathie

Un ostéopathe, orienté vers les techniques énergétiques, redynamisera l’énergie déficiente.

L’alimentation

Le stress conduit à consommer des aliments riches en sucres ou en graisses qui vont augmenter la sensation de fatigue. Pensez plutôt aux produits frais : légumes et fruits, graines germées ainsi que légumes lacto-fermentés. Les flocons d’avoine sont conseillés le matin.

Les plantes

Les plantes sélectionnées augmentent les défenses immunitaires (échinacée, eupatoire, salsepareille et propolis) ou réduisent le stress (millepertuis, griffonia, ballote). Associer ces plantes dans un traitement de deux mois (le premier sous forme de spray buccal, le second à raison de 6 gélules par jour).

Les huiles essentielles

Le niaouli (Melaleuca quinquenervia) en application locale est excellent sur le bouton de fièvre (1 à 3 gouttes). Mais le traitement de fond se fera avec l’huile essentielle antivirale de ravintsara (Cinnamomum camphora). Pour un adulte : 1 à 3 gouttes par jour à prendre avec une cuillerée de miel ou sur un comprimé neutre pendant trois à quatre semaines.
Il existe un complexe efficace vendu dans le commerce qui s'appelle SOS Boutons de lèvres et qui contient : palmarosa bio, ravintsara bio, hiba bio, matricaire bio, millepertuis bio.

L’homéopathie

L’homéopathie intervient sur le symptôme ciblé : Rhus toxicodendron dès la première apparition du bouton ; Mezereum (en 7 CH, 5 granules trois fois par jour) quand les croûtes et le liquide jaunâtre ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 1, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Sur le même sujet
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes