Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

« Fausses routes » : l’amélioration vient en mangeant

Article 100% numérique
  • La dysphagie sarcopénique, très répandue avec l'avancée en âgeLa dysphagie sarcopénique, très répandue avec l'avancée en âge

Si elles peuvent être dues à une atteinte neurologique, consécutive à un AVC ou à une maladie neurodégénérative, les « fausses routes » (dysphagie) des personnes âgées sont la plupart du temps associées à la fonte générale des muscles (sarcopénie) qui accompagne inexorablement le vieillissement : cette « dysphagie sarcopénique » est fréquente, concernant de 13 à 42% des patients âgés hospitalisés.

Une équipe japonaise a observé le devenir de 110 patients hospitalisés suite à un épisode aigu de dysphagie, pour lequel ils n’avaient pas eu de complications et qui suivaient un programme de réadaptation fonctionnelle. Résultat : la récupération était plus rapide et plus efficace chez ceux qui acceptaient des apports énergétiques alimentaires élevés (> 30kcal/kg de poids idéal/ jour) que chez ceux qui en restaient à des apports inférieurs, très comparables à ceux qu’ils avaient en moyenne à leur arrivée à l’hôpital (26kcal/kg de poids idéal/jour).

Rappelons que les patients dysphagiques ont tendance à se nourrir moins par crainte des fausses routes. C’est pourtant en mangeant plus qu’ils semblent avoir le plus de chances de rééduquer au plus vite leurs muscles de la déglutition... ce qui leur permet, non seulement de récupérer plus vite, mais aussi par la suite évidemment de mieux se nourrir !

Lire aussi Sarcopénie : que faire en cas de fonte musculaire ?


Référence

« The Japanese Working Group on Sarcopenic Dysphagia, The Japanese Working Group on Sarcopenic Dysphagia. Nutritional Management Enhances the Recovery of Swallowing Ability in Older Patients with Sarcopenic Dysphagia » Nutrients 13(2):596 (février 2021)

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique sarcopenie dysphagie fausse route

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous