Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Diabète : et si vous vous mettiez au yoga ?

Article 100% numérique
  • Diabète : et si vous vous mettiez au yoga ?

Le yoga, en proposant un travail à la fois sur le corps et sur l’esprit, peut être un allié précieux pour les patients atteints de diabète de type 2. Mais il ne dispense évidemment pas du suivi médical indispensable dans cette pathologie !

On le sait depuis longtemps, lutter contre la sédentarité et contre l’obésité permet de prévenir, et même d’améliorer, le diabète de type 2, ce trouble métabolique insidieux qui apparaît chez l’adulte (mais aussi de plus en plus chez les enfants) et qui progresse depuis les années 1980 de manière épidémique dans le monde. À ses débuts, la maladie passe totalement inaperçue, mais, avec le temps, ses complications cardiovasculaires, rénales, ophtalmiques ou neurologiques peuvent être fatales. Selon la Fédération française des diabétiques, plus de 3 millions de patients diabétiques sont sous traitement médicamenteux dans notre pays.En 2009 date de la dernière évaluation réalisée par la fédération, 34 000 personnes seraient décédées des conséquences du diabète cette seule année, un chiffre probablement sous-évalué selon l’association (et, en toute probabilité, en augmentation depuis à en croire la prévalence croissante de la maladie).

Un guide pratique pour les patients

Un petit livre sur le yoga appliqué au diabète, présenté sous la forme d’un sympathique cahier joliment illustré et facile à lire, vient de paraître. Il se veut être un guide pratique au quotidien pour les patients diabétiques. Il est la traduction de Yogic Life for Control of Diabetes, un ouvrage du célèbre Yoga Institute, le plus ancien centre d’éducation au yoga du monde fondé en 1918 à Bombay par le yogi et poète Shri Yogendraji (1897-1989). L’enseignement délivré par cet institut est certifié par le gouvernement indien, et sa réputation internationale s’étend jusqu’aux États-Unis. Un gage de sérieux, donc, d’autant que l’institut est, de longue date, particulièrement engagé dans la recherche médicale. Il a en effet conduit des essais cliniques sur l’efficacité du yoga dans le traitement des maladies cardiovasculaires et du diabète. L’institut propose d’ailleurs dans le monde entier des « retraites yogiques » spécifiques pour les personnes atteintes de ces pathologies. L’ouvrage, après avoir rappelé ce qu’est le diabète d’un point de vue médical, explique comment gérer sa glycémie, prodigue des conseils d’hygiène de vie et de diététique (soins des pieds, arrêt du tabac, recettes de cuisine indienne) et détaille une quarantaine d’asanas spécifiques – les fameuses postures –, expliquant pour chacune comment la pratiquer, les bénéfices que l’on peut en retirer et, lorsqu’il y en a, les contre-indications. Tenir compte de ces dernières est une des prudences à avoir lorsque l’on souffre de diabète et que l’on souhaite pratiquer le yoga de manière autonome.

Yoga : quel intérêt pour les diabétiques ?

Comme le rappelle le Pr Boris Hansel, diabétologue et nutritionniste à l’hôpital Bichat à Paris, « les activités de yoga ont fait l’objet de nombreuses études cliniques dans le diabète. Globalement, les résultats sont positifs : ceux qui pratiquent une activité de yoga voient une amélioration de leurs paramètres glycémiques (glycémie à jeun, hémoglobine glyquée), mais aussi de leurs facteurs de risque cardiovasculaire (cholestérol HDL, triglycérides, pression artérielle) ». Mais, rappelle aussi le spécialiste, cela ne suffit pas à préconiser inconditionnellement la pratique du yoga.

D’une part, les études sont limitées dans leur méthodologie : elles sont « contrôlées » mais pas « randomisées ». Or, les groupes de contrôle ne sont pas forcément comparables aux groupes des pratiquants de yoga. Les premiers sont aussi moins accompagnés d'un point de vue humain que les personnes pratiquant le yoga, et se contentent de suivre un programme classique d'exercice physique. Et quand on sait comme la relation humaine est importante dans le domaine de la nutrition ou de l’activité physique, difficile de conclure avec certitude si c’est le yoga lui-même ou le suivi global qui l’accompagne qui agit.

D’autre part, la pratique du yoga n’est pas anodine, d’autant qu’on le pratique sans encadrement : certains patients, comme tout un chacun, peuvent se blesser, ce qui n’est pas du tout indiqué en cas de diabète.

Ce petit livre ne saurait donc remplacer ni un professeur de yoga ni l’encadrement médical indispensable aux patients. Il ne le prétend pas, d’ailleurs... Mais qu’il donne envie de se mettre au yoga et de changer d’hygiène de vie est déjà beaucoup !

Lire aussi Diabète : le combat de tous les types

Référence

Mieux vivre avec le diabète grâce au yoga – Guide pratique pour une vie épanouie, Hansa Jayadeva Yogendra & Armaiti N. Desai (préface et présentation de Julien Magamootoo), The Yoga Institute - Éditions Riveneuve, avril 2021, 176 pages, 16 euros.

 


 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique diabète yoga

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous