Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Constipation : comment la soulager ?

Article paru dans le journal nº 28 Acheter ce numéro
  • Constipation : comment la soulager ?Constipation : comment la soulager ?

Passage à vide aux toilettes… Malgré vos efforts répétés aux cabinets, vous ne constatez aucun résultat depuis plusieurs jours. N’en jetez plus, vous souffrez de constipation !

La constipation peut être chronique et générer de nombreux effets secondaires (jambes lourdes, lombalgies, ventre gonflé…), ou occasionnelle lors des règles, d’un stress important ou conséquence d’une alimentation déséquilibrée. Dans les deux cas, elle est à prendre au sérieux car une occlusion intestinale sévère tue plus sûrement qu’un infarctus. Pour preuve, si Elvis Presley est officiellement mort d’un arrêt cardiaque, celui qu’on surnommait le King a en fait rendu l’âme… sur le trône, victime d’une occlusion.

L’automne est la bonne saison pour agir : c’est le moment de prendre soin du gros intestin, dont le fonctionnement est altéré par la constipation. Chronique, cette dernière est avant tout une histoire d’eau. Les matières s’assèchent et sont difficiles à évacuer.

Symptômes et étiologie

Les causes physiques : la constipation peut être engendrée par une perte de mobilité du bassin ou par une sédentarité prolongée.

Les causes organiques : elle est favorisée par une alimentation déséquilibrée trop riche en sucre, en graisse ou en protéines et/ou trop pauvre en fibres et en eau.

Les causes psychiques : la constipation, c’est aussi dans la tête. Elle indique une grande volonté de tout contrôler. Alors, lâchez prise et laissez-vous (ou tout) aller !

Traitement

Quelques recommandations pour gérer votre constipation selon le concept BioSanté.

  • L’ostéopathie

Assurez-vous de la bonne mobilité de votre bassin et de vos viscères auprès d’un thérapeute compétent, notamment après une chute ou un accouchement. Ne négligez pas le bain dérivatif de France Guillain, particulièrement efficace.

  • La diététique

Supprimez les sucres rapides, les pâtisseries, les sodas, les alcools forts, la chantilly, le chocolat au lait, les graisses saturées, la mayonnaise, qui diminuent les fonctions digestives hépatobiliaires. En outre, les céréales complè-tes entraînent des ballonnements par fermentation. Privilégiez les légumes avec fibres et eau (poireaux, blettes, épinards…). Attention, un régime sans sel équivaut à un régime sans selles : le sel retient l’eau au niveau du côlon, favorisant le transit.

  • La phytothérapie

Les plantes laxatives ne manquent pas : le psyllium blond, l’ispaghul (mucilage à effets doux), la bourdaine, le sené d’Inde… Les gélules à bases de magnésium relâcheront les « boyaux du ventre et de la tête ». Le son d’avoine est laxatif, mais son usage répété favorise les colites.

Il existe également une tisane de plantes très efficace en ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 28, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
Sur le même sujet
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes