Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Un bouillon d’os aux propriétés avérées

Article paru dans le journal nº 66 Acheter ce numéro

Avant l’ère des super et hypermarchés, le gaspillage alimentaire était inenvisageable pour la grande majorité de la population. On veillait à tirer le maximum des ressources végétales comme animales ; ainsi, les os servaient à faire du bouillon. Ce qu’on ne savait pas, alors, c’est que cette recette était des plus bénéfiques pour la santé cardio-vasculaire.

En effet, les protéines présentes dans les os d’animaux sont décomposées par la cuisson puis la digestion en peptides – or leurs propriétés antioxydantes ou inhibitrices enzymatiques protègent contre certains processus pathologiques impliqués dans la genèse des maladies cardio-vasculaires.

M. Callego, L. Mora, M. Hayes et coll., dans Journal of Agricultural and Food Chemistry, janv. 2019.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Coeur coeur santé cardio-vasculaire
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous