Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les animaux aussi ont des problèmes de coeur

Article paru dans le journal nº 35 Acheter ce numéro
  • Trater les pathologies cardiaques des animaux par l'homéopathieTrater les pathologies cardiaques des animaux par l'homéopathie

La main qui caresse un chien ou un chat connaît bien le rythme du coeur et devine toute perturbation du rythme. Le maître qui observe son animal de compagnie comprend très vite qu’il y a un problème : gêne respiratoire, toux, besoin d’air, fatigue au moindre effort… Dans ces cas, le recours au vétérinaire s'impose, mais plusieurs traitement homéopathiques donneront de bons résultats en traitement de fond ou en cas de crise.

Le coeur peut être malade à tous les âges, chez toutes les races…

Chez les chats, les maladies du oeur sont souvent difficiles à détecter… les chats connaissent leurs limites et savent diminuer leurs activités… attention aux chats qui ont du mal à respirer, aux flancs qui s’affaissent, aux abdomens gonflés, aux pertes d’appétit.

Chez les chiens, c’est plus facile. Attention à la toux aggravée dans une pièce surchauffée, aggravée au moindre effort… attention au rythme qui s’emballe.

La médecine vétérinaire a beaucoup évolué et, au moindre doute, un électrocardiogramme, une échographie, un bilan sanguin, des radiographies, sauront préciser le diagnostic, le pronostic, le ou les traitements.

L’homéopathie a-t-elle sa place dans le traitement des maladies cardiaques ? Oui, mais associée à la thérapeutique conventionnelle.

Certains médicaments, parfaitement adaptés à la symptomatologie individuelle vont contribuer à la stabilisation de l’état du malade et vont permettre de diminuer le traitement classique.

Les trois remèdes du traitement de fond

Un traitement de fond est indispensable, et trois grands remèdes se dégagent :


PHOSPHORUS : indiqué pour toutes les insuffisances cardiaques.

  • Le malade est aggravé par l’effort
  • Soif
  • Augmentation des taux d’urée et de créatinine
  • Fragilité hépatique

Choisir la dilution 9 CH : 5 à 8 granules deux ou trois fois par semaine pendant deux mois
Puis 15 CH : 10 granules une fois par semaine.


ARSENICUM ALBUM : s’il y a des extrasystoles et ...

Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 35, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Coeur insuffisance cardiaque
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous