Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Vieillissement cérébral
le prévenir avant qu’il ne soit trop tard

Article paru dans le journal nº 12 Acheter ce numéro
  • Vieillissement cérébral  le prévenir avant qu’il ne soit trop tard

Le vieillissement cérébral n’est plus aujourd’hui une fatalité. Certaines substances naturelles sont maintenant à notre disposition pour en enrayer le processus. Cela signifie ralentir considérablement le phénomène de dégénérescence, mais aussi de nous faire récupérer certaines de nos fonctions cognitives au niveau où nous étions douze ans auparavant !…

La cause principale du vieillissement cérébral est la baisse du fonctionnement du système cholinergique. L’acétylcholine (AC) est une substance qui n’est libérée que par certains neurones. Elle est présente à la fois au niveau du système nerveux central (cerveau, cervelet, moelle épinière) et du système nerveux périphérique où elle assure la transmission de l’influx nerveux des nerfs moteurs aux muscles.

Au niveau cérébral, elle participe d’une part aux processus d’apprentissage et de mémorisation et d’autre part à la réduction du stress.

Au cours du vieillissement cérébral, la dégénérescence puis la mort des neurones libérant cette précieuse substance est régulièrement observée. Lorsqu’un certain taux de morts cellulaires est atteint, il n’est plus de retour possible à un état antérieur.

On peut retarder le vieillissement cérébral

Avant que ce seuil irréversible ne soit franchi, il est possible d’agir concrètement, et efficacement, pour, d’abord, ralentir le processus.

• Une première notion est qu’un organe ne reste pleinement fonctionnel que s’il est utilisé avec sagesse, c’est-à-dire ni trop, ni trop peu. Par exemple, notre mémoire ne comporte pas moins de huit secteurs bien différenciés. Utiliser trop certains de ces secteurs, et pas assez d’autres, conduit à un vieillissement accéléré.

C’est bien pour cela que depuis une vingtaine d’années environ, fleurissent différentes techniques visant à conserver cette partie essentielle de nous-mêmes. Plusieurs sites internet proposent des séries d’exercices à faire régulièrement et leur efficacité est avérée. Je vous recommande, notamment, le site suivant : www.happyneuron.com

• Un autre moyen d’action est de régler son alimentation sur le mode dit méditerranéen, mode alimentaire reconnu actuellement comme le meilleur pour ralentir les troubles cognitifs.

Cependant quand les premiers signes de vieillissement sont là, les mesures ci-dessus ne sont pas suffisantes. Une complémentation alimentaire s’impose alors.

On peut aussi récupérer ses fonctions cognitives

De nombreuses études ont démontré ces dernières années le rôle essentiel de la phosphatidylsérine dans ce domaine. Cette substance est naturellement présente dans l’alimentation (une alimentation équilibrée nous procure environ 80 mg par jour et nous fabriquons nous-même le reste). Malheureusement, lors du vieillissement ou d’affections prolongées, l’appétit diminue et l’organisme perd une partie de sa capacité de synthèse de sorte que se creuse rapidement un déficit qui, perpétué sur plusieurs mois, est à l’origine de l’émergence des premiers signes cliniques.

Un impact direct sur la vie des neurones

La phosphatidylsérine (PS) est un constituant essentiel des membranes qui entourent les neurones et elle participe à la fluidité de ces membranes sans laquelle les échanges entre milieux extra et intracellulaires et le parcours de l’information ne sont pas possibles.

La PS est également une des substances les plus efficaces ...

Image description

Il vous reste encore 67% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 12, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Cerveau Vieillissement cérébral Mémoire Alzheimer
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes