Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L’hypnose modifie le traitement de l’information par le cerveau

Article 100% numérique
  • L'hypnose modifie le traitement d'information par le cerveauL'hypnose modifie le traitement d'information par le cerveau

L’hypnose, bien qu’utilisée par de nombreux thérapeutes ainsi que dans des hôpitaux, reste assez mystérieuse : ça fonctionne, mais on ne sait pas vraiment comment. Une recherche finlandaise apporte sa pierre à l'édifice. 

À l’état de veille, notre cerveau traite les informations en mobilisant de manière synchronisée différentes aires cérébrales afin de générer une réponse adaptée à un stimulus extérieur. D’après les observations d’une équipe de l’université de Turku en Finlande, le cerveau travaille différemment en état d’hypnose. Les chercheurs ont scruté l’activité cérébrale d’une femme de 51 ans réceptive à l’hypnose et exempte  de tout précédent psychiatrique en associant stimulation magnétique transcrânienne et électroencéphalographie.

 

L’expérience a révélé que le « mot-signal » utilisé pour induire l’état hypnotique a fortement modifié chez cette femme la connectivité neuronale et initié un état ne permettant plus de produire une activité cohérente dans le cortex fronto-pariétal, c'est-à-dire une activité comparable à l’état de veille. Pour Jarno Tuominen, chercheur sénior au département de psychologie et de pathologie du langage, « bien que ces observations ne puissent être généralisées avant une reproduction à grande échelle [de ces recherches NDLR] , nous avons démontré quel type de changement a lieu dans l’activité neuronale chez une personne réceptive à l’hypnose ».

 

Si de plus en plus de recherches mettent en évidence l'intérêt clinique de l'hypnose médicale pour différentes applications (sédation, antalgie, pathologies fonctionnelles ou psychiatriques, etc), une meilleure compréhension de son mode de fonctionnement est certainement une des conditions de sa démocratisation dans le champ de la santé.

 

Lire aussi Hypnose médicale : comment le cerveau invente votre réalité intérieure

Lire aussi L'hypnose médicale au défi des neurosciences (2)


 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique cerveau hypnose

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous