Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Surdiagnostic de cancers : une épidémie silencieuse

Article paru dans le journal nº 77 Acheter ce numéro

Le ministère australien de la Santé a récemment commandé une étude comparant les risques que les diagnostics de cinq cancers (ceux de la prostate, du sein, du rein, de la thyroïde et le mélanome) ont fait encourir sur la durée de vie, entre 1982 et 2012. La conclusion est sans appel : chaque année, ce sont quelque 11 000 cancers qui sont diagnostiqués en excès chez les femmes et 18 000 chez les hommes. La population de l’Australie étant voisine de 25 millions d’habitants et celle de la France proche des 67 millions, en rapportant ces chiffres à la population française, ce serait donc environ 29 500 Françaises et 48 200 Français qui subiraient chaque année des traitements anticancéreux inappropriés.

 

Source

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique cancer dépistage

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous