Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les IPCI, un grand progrès ?

Article paru dans le journal nº 66 Acheter ce numéro

Les traitements anticancéreux sont connus pour leurs effets indésirables parfois irréversibles. L’arrivée d’une nouvelle classe de médicament est donc toujours accompagnée de l’espoir d’une meilleure tolérance.

Celle des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire (IPCI), présentée comme une révolution contre le cancer, n’y coupe pas. Or, selon une équipe italienne, il y a de plus en plus de preuves qu’ils peuvent induire des maladies musculo-squelettiques et rhumatismales ou causer des poussées aiguës aux patients déjà atteints d’une maladie auto-immune. Quel progrès !

D. Benfaremo, L. Manfredi, M. Luchetti et A. Gabrielli, dans Current Drug Safety, 2018.

C. Ye, S. Jamal et M. Hudson dans Journal de la société canadienne de rhumatologie, 2018.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Cancer cancer
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous