Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Du fer cancérogène

Article paru dans le journal nº 58 Acheter ce numéro

En 2002, une première étude montrait l’apparition de tumeurs cancéreuses chez des souris suite à l’administration de certains types de fer. Ainsi le citrate d’ammonium ferrique et l’EDTA ferrique, ayant révélé leur potentiel cancérogène, ont été l’objet d’une nouvelle étude menée par une cohorte de chercheurs suédois et britanniques. Réalisée in vitro sur des cellules intestinales précancéreuses humaines, elle a démontré une hausse des taux d’amphiréguline, un marqueur du cancer, poussant les chercheurs à évoquer le risque de cancer du côlon. Si l’on peut les rencontrer en tant qu’additifs (E381 et E385) dans divers produits alimentaires comme les surgelés, ces composés se retrouvent également dans certains compléments à base de fer.

N. M. Scheers, D. I. A. Pereira, N. Faria, et coll. dans Medical News Today, avril 2018.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Cancer fer additifs cancer du côlon tumeurs citrate
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous