Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Jacques Gesret,
une autre manière de traiter l'asthme

Article paru dans le journal nº 9 Acheter ce numéro
  • Jacques Gesret, une autre manière de traiter l'asthme

Jacques Gesret a étudié l’acupuncture, la neurophysiologie, les manipulations ostéoarticulaires et a ainsi découvert des anomalies qui lui permettent de traiter avec un succès grandissant, les asthmes, les allergies, mais aussi le psoriasis et même la sclérose en plaques prise lors de sa première manifestation. Il a mis au point une méthode qui permet de traiter des pathologies comme l’asthme, les allergies ou l’eczéma en agissant sur certaines anomalies articulaires mal interprétées par l’organisme. Des centaines de praticiens l’emploient aujourd’hui dans une vingtaine de pays.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous intéresser au traitement de l’asthme, alors que vous n’étiez ni médecin ni thérapeute ?

Jacques Gesret : Une erreur dans la délivrance d’un médicament, précédée d’une erreur d’un médecin soi-disant spécialiste de l’asthme, a coûté la vie à mon fils Frank, le jour anniversaire de ses 10 ans. J’ai tellement été floué dans cette affaire, par les experts, par la justice, par les médecins, que je n’ai jamais pu faire mon deuil correctement. C’est cela, tout simplement, qui m’a poussé à faire des recherches sur cette maladie.

Comment en êtes-vous arrivé à conclure qu’un asthme provenait d’un simple problème ostéopathique ?

Le terme « ostéopathique » est inapproprié. Mes techniques n’ont strictement rien à voir avec l’ostéopathie, sinon tous les ostéopathes sauraient traiter les pathologies du système immunitaire comme le font tous mes praticiens.

Je ne suis pas arrivé tout de suite sur les problèmes ostéoarticulaires. J’ai commencé par découvrir des anomalies dans les sensations perçues et les réflexes cutanés qui existaient dans des zones toujours identiques, chez les asthmatiques. J’utilisais à l’époque, en tant qu’acupuncteur, l’instrument traditionnel chinois appelé « fleur de prunier », petit martelet garni de sept aiguilles servant à percuter la peau dans la zone des points d’acupuncture ; technique utilisée dans les temps anciens pour traiter les enfants « dont les points n’étaient pas mûrs ».

Je me suis rendu compte que la percussion de certaines zones donnait une sensation très désagréable de brûlure, alors que dans les zones normales, la sensation de piqûre était perçue correctement. Ces zones donnent une cartographie cutanée, commune chez tous les asthmatiques, les porteurs d’eczéma, les allergiques, les porteurs de psoriasis et de maladies dites « auto-immunes ». Chacune de ces maladies a une cartographie différente, mais tous les malades atteints d’une même affection ont la même cartographie.

Le travail de percussion de ces zones, assez pénible à supporter pour les patients, donnait en quelques séances la disparition des symptômes, mais ils revenaient au bout de quelques mois, voire d’une année. Il n’y avait pas guérison.

J’ai fini par comprendre le pourquoi de ces anomalies et par trouver leur source : des anomalies de fonctionnement articulaire qui émettaient des messages « anormaux » de type nociceptifs et qui étaient perçues à tort par le système central comme provenant d’une autre source. Par exemple, un message nociceptif provoqué par une subluxation chondrocostale de la deuxième ou troisième côte, d’un côté de la colonne vertébrale, est perçu par le système central comme un corps étranger dans la bronche.

Par quel mécanisme un déplacement ostéoarticulaire, peut-il induire un asthme ?

La perception d’un corps étranger dans une bronche déclenche les réactions normales : la toux, puis le mucus pour tenter de l’évacuer – sans succès. Le dernier système défensif, dans la mesure où la ...

Image description

Il vous reste encore 65% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 9, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Asthme Asthme Gesret
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes