Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Johnson & Johnson devant la justice

Article paru dans le journal nº 70 Acheter ce numéro

Un procès qualifié d’historique s’est ouvert le 29 mai dernier dans l’Oklahoma aux États-Unis contre le laboratoire pharmaceutique Johnson & Johnson.

Alors que le scandale des opiacés fait des ravages outre-Atlantique, il est reproché à la filiale du groupe, Janssen, d’avoir minimisé les risques de dépendance à leurs médicaments et d’avoir artificiellement « créé une demande » pour ce type d’antalgiques longtemps réservés aux personnes souffrant du cancer.

Médecins prescripteurs, agents commerciaux, experts en dépendance et familles de victimes vont être appelés à la barre tandis que les juges devront répondre à la question : l’industrie pharmaceutique est-elle responsable de l’explosion des overdoses en ayant encouragé la prescription de médicaments opiacés ?

La justice a deux mois pour trancher.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique antalgiques antalgiques laboratoires pharmaceutiques
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous