Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le gras, enfin réhabilité

Article paru dans le journal nº 70 Acheter ce numéro
  • Un bon apport en nutriments peut éviter des maladies chroniques .Un bon apport en nutriments peut éviter des maladies chroniques .

Cela fait au moins 40 ans que le gras est méprisé. Il ferait prendre du poids et serait désastreux pour le cœur. Pourtant, il existe des graisses indispensables à notre organisme, les phospholipides. Leur réhabilitation pourrait bouleverser notre idée de l’alimentation.

Les graisses que nous avalons, ce que nous appelons le gras, ce sont les lipides, une des trois sortes d’aliments fondamentaux qui constituent notre alimentation, avec les protéines (légumes, viandes, poissons), et les glucides (sucres).

Il y a lipide et lipide

Pour simplifier, les graisses se déplacent dans deux sortes de véhicules, les triglycérides et les phospholipides. Les triglycérides sont comme des voitures, elles bouchonnent dans les artères et les bourrelets. En consommer trop est très nocif pour la santé. D’autant plus que les graisses qu’elles transportent ne sont pas indispensables à l’organisme, comme les acides gras palmitiques ou stéariques.

Parmi ces graisses nocives, les pires sont les acides gras « trans » d’origine industrielle. Ce sont ceux que l’on retrouve dans l’huile de friture, mais aussi les aliments ultratransformés, comme les barres chocolatées, les plats préparés, les chips, les sucreries, les bonbons. Il existe un « bon gras », et il se -retrouve dans l’autre forme de véhicule : les phospholipides. Celles-ci ressemblent à des trains, dont la locomotive traîne deux files de wagon à sa suite. Ils sont doublement indispensables pour notre corps. D’un côté, ils constituent les parois graisseuses de nos cellules. Sans ce gras, ces petites briques qui composent notre corps se dissoudraient dans le milieu liquide où elles baignent.

D’autre part, les graisses rares qui composent les phospholipides, les fameux oméga-3, ont eux aussi des fonctions indispensables à la vie. Le poids d’une personne et sa capacité à se maintenir en forme, dépendent de l’équilibre entre oméga-3 et oméga-6 dans l’alimentation. Or cet équilibre est rompu dans l’alimentation moderne, beaucoup plus riche en oméga-6. C’est ici une des causes de l’épidémie d’obésité qui frappe tous les pays industrialisés – il y a aujourd’hui 16 % d’obèses en France, et 5 % en Chine.

Combattre 
la dépression nutritionnelle

Pour comprendre l’importance actuelle des phospholipides, il faut revenir sur la terrible dépression nutritionnelle que notre société vit et ce, depuis la généralisation de l’industrie agroalimentaire, après la Seconde Guerre mondiale. L’industrie agroalimentaire a créé des espèces végétales qui donnent beaucoup de gros fruits et de gros -légumes : cela fait des gros rendements pour les agriculteurs, qui vendent leurs récoltes à la tonne.

Mais cette recherche du profit s’est faite aux dépens de la qualité nutritionnelle des plantes. Ce qui fait que tout ce que nous achetons au supermarché est pauvre en nutriments ...

Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 70, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous