Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Haro sur les colorants alimentaires artificiels !

Article paru dans le journal nº 92 Acheter ce numéro
  • L’exposition à certains colorants alimentaires serait impliquée dans la genèse de pathologies chroniques.L’exposition à certains colorants alimentaires serait impliquée dans la genèse de pathologies chroniques.

Une des caractéristiques des maladies inflammatoires chroniques des intestins ou MICI (maladie de Crohn et rectocolite hémorragique) est l’expression exagérée d’une cytokine (équivalent cellulaire d’une hormone), l’interleukine IL-23. Hormis une certaine prédisposition génétique, l’exposition à certains colorants alimentaires serait également impliquée dans la genèse de ces pathologies désespérément chroniques, via la voie de signalisationde cette IL-23. Ainsi, la consommation régulière de jaune 6 et de rouge 40 (les deux colorants alimentairesles plus répandus à travers lemonde) est susceptible de faciliter le développement d’un terrain inflammatoire chronique intestinal en l’absence de certaines bactéries commensales (qui ont pour fonction deprotéger l’organe qui les héberge) telles Bacteroides ovatus et Enterococcusfaecalis. En clair, l’habitude de consommer des aliments industriels associée à une altération profonde de la flore intestinale (situation aujourd’hui de plus en plus fréquente) fait le lit des MICI.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous