Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Syndrome métabolique ? Buvez plus d'eau !

Article 100% numérique
  • Boire de l'eau, un geste simple pour diminuer le risque de syndrome métaboliqueBoire de l'eau, un geste simple pour diminuer le risque de syndrome métabolique

Une étude, conduite à l’université du Colorado, s’est intéressée au rôle de la vasopressine sur le syndrome métabolique et le surpoids. Cette hormone antidiurétique est présente à des niveaux élevés chez les personnes sujettes à l’obésité et au diabète, ainsi que chez les mammifères adaptés au désert, leur permettant de stocker de l’eau dans le corps sous forme graisseuse. Les chercheurs se sont aperçus que nourrir des souris avec de l’eau additionnée de sucre (en particulier le fructose) stimule la synthèse de vasopressine dans le cerveau, alors que leur faire boire de l’eau non sucrée réduit drastiquement la vasopressine et les effets des sucres alimentaires sur le métabolisme. Bien entendu, en cas de syndrome métabolique l'idéal reste de drastiquement modifier son alimentation et revoir à la baisse ses apports en sucre, mais augmenter son apport hydrique est déjà un premier pas dans la bonne direction.

Le Dr. Miguel Lanaspa, coauteur de cette étude, explique : « le sucre induit le syndrome métabolique en partie via l’activation de la vasopressine, laquelle stimule la production de graisse en tant que mécanisme de stockage de l’eau corporelle. Nous avons trouvé que le meilleur moyen de bloquer la vasopressine est de boire de l’eau, ce qui est une façon simple et économique d’améliorer notre métabolisme. »

 

Lire aussi Prévenir les risques liés au syndrome métabolique

 

 

Source :

« Vasopressin mediates fructose-induced metabolic syndrome by activating the V1b receptor », dans JCI insight, Décembre 2020

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous