Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Stop à l’obligation vaccinale

Article paru dans le journal nº 50 Acheter ce numéro
  • Stop à l’obligation vaccinale

Est-il raisonnable de vouloir justifier l’obligation vaccinale ? Et notamment son extension à onze vaccins pour les nourrissons ? Quelle est la véritable raison qui se cache derrière cette loi liberticide ? Si elle est votée, ne risque-t-elle pas de conduire à une dérive ? Le refus d’accès à l’école ou à certains emplois aux personnes non vaccinées est-il admissible dans une démocratie ?

 

Dans la plupart des pays d’Europe, l’obligation vaccinale a été levée sans que les enfants soient moins vaccinés ou souffrent plus qu’ailleurs des pathologies contre lesquelles ces vaccins sont censés les protéger.

Ce n’est pas contre les vaccins qu’il faut se mobiliser, c’est contre l’obligation vaccinale. Il n’est pas question d’empêcher quelque vaccination que ce soit, mais chacun doit pouvoir avoir en conscience le choix et la liberté de vacciner ou non ses enfants. La dérive liberticide à laquelle on assiste fait suite à la demande faite aux laboratoires de produire les trois seuls vaccins obligatoires. Cette association, qui n’était plus fabriquée pour des raisons vraisemblablement commerciales, a obligé jusqu’à présent les parents à des démarches sans fin. La plainte déposée à ce sujet et qui obligerait lesdits laboratoires à produire de nouveau ce type de vaccin les a sans doute inquiétés. Et c’est là certainement la raison qui a poussé l’actuelle ministre de la Santé à envisager, par rétorsion, l’obligation vaccinale avec de si nombreux vaccins regroupés.

Cette brusque volonté de rendre obligatoires certains vaccins a ainsi paru tout à fait suspecte. On a alors pu aussi se demander si ce qui se cache derrière cette décision n’est pas tout simplement le désir d’écouler le stock de vaccins ! Tout comme ce qui s’est passé avec le vaccin antigrippe. À la pétition lancée par la rédaction d’Alternative Santé, remise qui plus est à la ministre de la Santé, j’apporte mon humble contribution en faisant circuler à mon tour une pétition. Vous y lirez les commentaires sensés de nos concitoyens sur ce sujet. En voici quelques exemples :

« 3 vaccins regroupés en une injection, c’est déjà beaucoup. Les autres doivent être indiqués au cas par cas. » « Les lois d’obligations vaccinales en France sont en contradiction avec la loi sur la liberté de choix thérapeutique. L’article L.1111-4 du Code de la santé publique (Loi n° 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé). »

« C’est inadmissible de nier les effets secondaires des vaccins et les conséquences sur des nourrissons. Certains seront handicapés à vie et d’autres sont morts peu de temps après leur vaccination. »

« La vaccination est un Droit. Pas une obligation ! C’est un acte médical qui doit être évalué dans le secret médical de la relation médecin-patient. Et non par un juge ! »

Et contrairement à ce que peut penser la ministre de la Santé, la contrainte ne rendra pas la confiance aux gens. Bien au contraire !

Références :

https://www.ginkgomedia.fr/petition-agnes-buzyn-vaccins

https://www.petitions24.net/stop_a_lobligation_vaccinale

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique vaccins

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous