Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Seymour Brussel : de l'humour à la thérapie

Article paru dans le journal nº 15 Acheter ce numéro
  • Seymour Brussel : de l'humour à la thérapie

Après une première carrière au théâtre en tant qu’humoriste, Seymour Brussel décide de ne plus seulement faire rire les gens, mais également de les accompagner vers la guérison grâce à l'ostéopathie biodynamique. Il incarne aujourd’hui avec passion ces deux professions, qu’il a rendues complémentaires.


Première vocation : faire rire

« Je travaille avec ce que je suis, ce que j’essaye d’être et ce que je serai demain » explique Seymour. Repéré par Philippe Bouvard dans les années 80, il foule les planches de son théâtre tous les soirs pendant presque dix ans. Il y fait même la rencontre de Bernard Campan, Didier Bourdon et Pascal Légitimus avec lesquels il montera le collectif des Inconnus. Entre ses nombreuses représentations, ses activités radiophoniques, et l’écriture de différents spectacles, il trouve le temps de s’intéresser en profondeur aux approches de santé naturelle et au développement personnel. Le rire a toujours été une manière de faire du bien aux autres. Monter sur scène au théâtre et créer un lien avec le public est une manière de faire passer de l’énergie. Sans le savoir, Seymour Brussel est déjà thérapeute pour tous les gens qui viennent l’applaudir chaque soir.

Une passion de l’énergie

Après des années en tant qu’humoriste, Seymour ressent qu’il est appelé vers d’autres activités. Il décide de se former en ostéopathie bioénérgétique et crée la méthode Surrender. « Je suis cependant toujours humoriste et je continue de monter régulièrement sur scène. Cela permet de contrebalancer avec la solitude de l’activité thérapeutique où toute la journée, on est seul face aux patients. »

La méthode qu’il a mise en point est basée sur les fondements de l’ostéopathie biodynamique, basée sur les circulations d’énergies. « Toute thérapie est basée sur une rencontre. Si la rencontre fonctionne, elle devient thérapeutique et élève le niveau vibratoire des deux êtres » explicite Seymour. Dans le milieu de la comédie, comme celui de la thérapie, il y a l’idée d’une communion entre plusieurs individus.

Un homme de lumière

Habitué à la lumière artificielle des scènes de théâtres et des plateaux de télévisions, Seymour Brussel s’est mis en quête de faire éclore sa lumière intérieure et celle des gens qu’il côtoie. Entre les formations qu’il a mis en place, les conférences, ainsi qu’un spectacle « Ma patiente a des limites » où il regroupe ses deux passions professionnelles, il ne cesse d’œuvrer afin d’éveiller les consciences. « Dans le milieu du spectacle, les gens ne vont pas bien. Au moins, je savais que j’aurais du travail pendant des années avec eux » conclue-t-il avec humour.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous