Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Respirez, mourez !

Article paru dans le journal nº 37 Acheter ce numéro

L’information est tombée le jour même de notre bouclage : la pollution de l’air est responsable de 48 000 morts chaque année en France. C’est ce que révèle une « évaluation quantitative d’impact sanitaire » publiée le 21 juin par Santé publique France. La pollution est ainsi devenue le troisième facteur de mortalité dans l’Hexagone derrière le tabac (78 000 décès) et l’alcool (49 000). Le premier criminel reste les particules fines d’un diamètre inférieur à 2,5 micromètres – les PM 2,5. Et encore, cet impact délétère sur la santé est sous-estimé, puisque la pollution atmosphérique est un mélange complexe de milliers de polluants qui interagissent. Sans surprise, c’est évidemment dans les grandes villes que les effets de la pollution sont les plus violents. On compte en Île-de-France 1,5 million de personnes exposées à une pollution élevée.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous