Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Bourgeons, bons pour les poumons

Article paru dans le journal nº 98 Acheter ce numéro
  • Le bourgeon de cassis est reconnu pour son activité anti-inflammatoire puissanteLe bourgeon de cassis est reconnu pour son activité anti-inflammatoire puissante

Ouverts sur le « dehors », nos poumons sont le premier rempart contre les agressions extérieures. Pour soutenir leur mission de protection, rien de mieux que les bourgeons, dont certains macérats ont une puissante action anti-inflammatoire, antivirale et antiallergique.

Le poumon, en étant une interface d’échanges gazeux entre le milieu interne et externe de l’organisme, est un des organes les plus exposés aux agressions extérieures : fumées, poussières, nanoparticules, bactéries et virus, polluants atmosphériques, etc. Ainsi, la muqueuse respiratoire peut facilement passer en phase inflammatoire, plus ou moins aiguë, pour essayer de répondre à toutes ces attaques.

Pour soutenir l’action du poumon, l’éventail que proposent les traitements naturels et notamment la phytothérapie est large. Et dans ce domaine, on peut focaliser notre attention sur la gemmothérapie. Pour rappel, cette « médecine des bourgeons » est une thérapie naturelle qui utilise le stade embryonnaire des végétaux (les bourgeons, les pousses des arbustes ou des arbres) pour en puiser toute la richesse et l’énergie vitale des principes actifs.

La gemmothérapie apporte des soutiens intéressants pour cet organe surmené qu’est le poumon. L’aulne glutineux par exemple est un anti-infectieux recommandé en cas d’infection d’une muqueuse entraînant un écoulement de mucus. Cela va des rhinites et sinusites aux bronchites ou aux pneumonies. L’aulne glutineux est aussi un anti-inflammatoire de premier ordre, sans effets secondaires.

Lire aussi "La gemmothérapie est d’abord une médecine énergétique", Philippe Adrianne

En synergie aussi

Le charme commun possède également une action spécifique ciblée sur la sphère respiratoire, en agissant sur l’inflammation, des sinus aux poumons, et il prend soin des muqueuses du nez et des sinus. Son effet nous intéresse dans les problématiques d’inflammation bronchopulmonaire avec spasmes.

Le bourgeon de cassis, peut-être le plus célèbre de la gemmothérapie, est reconnu pour son activité anti-inflammatoire puissante sur les muqueuses et son action antiallergique. C’est également un grand remède des états grippaux et un régulateur de l’immunité. On gagnera dans ces utilisations à l’associer à l’aulne glutineux.

Les jeunes pousses d’églantier sont considérées comme antivirales par la présence de polyphénols comme la quercétine, l’acide gallique et l’acide ellagique. Ce macérat glycériné est désigné comme le remède majeur au niveau ORL, très utilisé chez l’enfant. Non seulement il prend soin de la sphère respiratoire, mais il apporte un bon soutien à l’immunité.

Comme souvent dans les complexes de gemmothérapie, vous pouvez trouver ces remèdes réunis dans une formulation synergétique, à base de bourgeons bio rigoureusement sélectionnés, dédiée au soutien de la sphère respiratoire, aussi bien dans sa globalité qu’en ciblant ses aspects spécifiques.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique poumons ORL rhinite gemmothérapie

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous