Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Des OGM pour lutter
contre la « gueule de bois » ?

Article paru dans le journal nº 71 Acheter ce numéro
  • Des OGM pour lutter contre la « gueule de bois » ?
OGM

L'association Inf'OGM décrypte pour nous l'actualité des OGM.

Les OGM servent à tout… Enfin sur le papier. La dernière idée en date est de produire une boisson « censée lutter contre les symptômes de la gueule de bois ». C’est la start upt Zbiotics qui est derrière cette invention controversée.

Zbiotics a modifié génétiquement une bactérie, Bacillus subtilis, pour qu’elle dégrade l’éthanal (acétaldéhyde), un composé dérivé de l’alcool, en acide acétique. La boisson qui contient cette bactérie modifiée génétiquement est vendue comme « boisson fonctionnelle », une préparation probiotique à prendre avant la consommation d’alcool. Elle est vendue 36 dollars (32,5 euros) les 45 ml.

Pour ce faire, l’entreprise californienne (créée en 2016) a ajouté à la bactérie en question une séquence génétique humaine qui code pour l’aldéhyde déshydrogénase, une enzyme présente naturellement dans le foie, dont la fonction est la dégradation de l’éthanal. L’idée est donc, en fait, de mimer et soutenir une partie de l’action détoxifiante du foie en buvant cette boisson riche en bactéries OGM.

Lire aussi Nouveaux OGM : « Les semenciers ne sont pas transparents sur les méthodes utilisées » (Inf’OGM)

La Bacillus subtilis se trouve dans de nombreux suppléments probiotiques et dans la préparation du nattō, un plat traditionnel japonais à base de soja fermenté.

Du point de vue de la gestion de risque, l’entreprise a mené avant commercialisation un essai sur des rats, étude publiée sur la plateforme bioRxiv. Bien entendu, la conclusion est que cette bactérie génétiquement modifiée n’entraîne aucun effet indésirable… en tout cas après 90 jours d’ingestion.

Aucune étude en revanche n’a été menée pour démontrer l’efficacité de cette bactérie dans la métabolisation de l’alcool, pourtant l’allégation centrale de cette boisson fonctionnelle. L’entreprise annonce avoir « mené des tests en interne en aveugle contre un placebo ». Ils ont également distribué plus de 10 000 échantillons et auraient reçu des retours majoritairement positifs… John Oliver, le responsable Recherche et Développement, explique qu’une étude de grande ampleur serait trop coûteuse à mener.

Aller plus loin :

Site de l'association Inf'OGM

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique OGM OGM alcool foie
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous