Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les effets indésirables des médicaments, responsables de plus en plus d'hospitalisation

Article paru dans le journal nº 107 Acheter ce numéro
  • EMI signifie effet médicamenteux indésirable.EMI signifie effet médicamenteux indésirable.

Le groupement français des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) a publié les résultats de l’étude qu’il a menée entre le 10 avril et le 14 juillet 2018. Portant sur 31 CRPV, l’enquête nommée Iatrostat s’était focalisée sur les dossiers des patients hospitalisés en court séjour à cause d’un effet médicamenteux indésirable (EMI). Cette catégorie de patients représentait 8,5 % de toutes les hospitalisations et la mortalité y était de 1,3 %. Plus choquant, 16 % de ces effets indésirables auraient pu être évités. En cause, l’utilisation non conforme des médicaments concernés ! Transposées à l’échelle nationale sur une année, les hospitalisations générées par les EMI se seraient élevées à 212 500 et les décès à 2 760 ! Précision : les patients hospitalisés en service d’urgence à cause d’un EMI ont été exclus de l’étude. Par ailleurs, le pourcentage de ces hospitalisations est bien supérieur à celui enregistré lors de l’étude Emir de 2007 (3,6 %, avec une mortalité toutefois de 1,03 %). Les chercheurs expliquent cette hausse considérable en partie par l’apparition de nouvelles classes de médicaments dans la décennie qui sépare les deux enquêtes.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique médicaments EMI effet médicamenteux indésirable

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous