Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Remèdes naturels pour les maux de tête

Article paru dans le journal nº 72 Acheter ce numéro
  • L'huile essentielle de matricaire est anti-inflammatoire et antalgiqueL'huile essentielle de matricaire est anti-inflammatoire et antalgique

Le mal de tête banal est très fréquent. Il touche près de 10 % de la population et ses causes sont multiples. Le mal de tête simple est différent de la migraine. Lors de migraines, la douleur ne touche que la moitié du crâne, et elle survient de manière périodique, s’accentuant dans la journée. Elle est parfois associée à d’autres symptômes comme une gêne oculaire à la lumière.

Symptômes

Le mal de tête fonctionnel se caractérise par une mauvaise répartition du flux sanguin dans l’organisme. Il a tendance à affluer vers le crâne et à congestionner la tête. Il y a alors une dilatation des vaisseaux périphériques de la boîte crânienne qui provoque le phénomène congestif et qui explique le mal de tête. Soit ce phénomène est isolé, soit il s’associe à d’autres congestions ou vasoconstriction ailleurs dans l’organisme.

Le mal de tête isolé peut avoir pour cause un manque de sommeil, un excès alimentaire, un refroidissement… Associé à d’autres congestions, il peut être lié notamment à un problème dentaire, une congestion concomitante des capillaires d’un organe : du foie, de l’estomac, de l’utérus au moment des règles par congestion. On parle de la migraine cataméniale quand elle se manifeste par la congestion de l’utérus avant les règles.

Une vasoconstriction des capillaires peut provoquer la congestion de la tête par phénomène réflexe. Par exemple, le froid aux pieds qui provoque une constriction des capillaires, et peut entraîner un reflux de sang vers la tête.

Traitement

Voici quelques exemples de compléments alimentaires qui peuvent calmer les douleurs.

Mal de tête par fatigue ou stress

Œmine Tonic (kola, de cannelle et d’anis). Je conseille de prendre dès le début du mal de tête trois gélules et renouveler une heure après si ce n’est pas suffisant.

Mal de tête au début d’un rhume

Une dose d’Aconitum 4CH et d’Œmine Feb (matricaire, gentiane), deux gélules toutes les quatre heures. Les plantes de ce complément alimentaire sont à la fois antivirales, fébrifuges, antalgiques, anti-inflammatoires, antispasmodiques et digestives.

Mal de tête par surcharge du foie

Une dose de Lycopodium 9CH et trois gélules d’Œmine Citrobetaïne (citron, betterave rouge). Ce complément permet de décharger le foie d’une surcharge liée à un repas trop gras et trop riche.

Mal de tête par mauvaise digestion

Nigella HATM 50 gouttes dans un verre d’eau à renouveler lors des deux repas.

En sachant que tout mal de tête qui ­persiste nécessite une consultation auprès d’un professionnel de santé.

Des cas spécifiques

Si nous parlons ici de maux de tête banals, d’autres peuvent être la conséquence de pathologies telles que l’hypertension. Ici, il s’agit d’une céphalée permanente, plutôt à type de serrement. On parle de céphalée en casque. Avec une sinusite, la douleur augmente quand on penche la tête en avant. Plus dangereux, il faut consulter immédiatement un médecin si le mal de tête se traduit par une douleur de survenue brutale, insupportable, inhabituelle avec des nausées et des vomissements. 
Car cela peut faire penser aux symptômes d’un AVC. De même, si la douleur est intense, survient au niveau de l’œil, et, dans ce cas, il faut penser à un glaucome.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique phytothérapie maux de tête migraine

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous