Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les fringales, à deux pas de la boulimie

Article paru dans le journal nº 15 Acheter ce numéro
  • Les fringales, à deux pas de la boulimie

Les fringales sont des irrésistibles envies de manger qui vous conduisent à dévorer tout ce qui vous tombe sous la main. Les aliments sucrés sont les plus souvent recherchés : pain, chocolat, pâtes, bonbons, gâteaux…, mais aussi des aliments salés : fromages, charcuterie,... La boulimie est une évolution chronique des fringales.

Les fringales sont des troubles alimentaires comportementaux qui signent une désadaptation majeure de la rate .

L’hypoglycémie est souvent à l’origine de cette attitude addictive. Une dérégulation hormonale peut être associée à ce déséquilibre émotionnel (grossesse, ménopause).

Les fringales surviennent chez les personnes victimes des variations de leur taux de sucre dans le sang. Une personne qui se « bourre » de sucre raffiné crée un déséquilibre qui contraint l’organisme à produire des quantités importantes d’insuline (produite par le pancréas).

C’est un véritable cercle vicieux car plus votre taux de sucre dans le sang est instable, plus vous serez sujet aux fringales. Cette hypoglycémie permanente est à l’origine de nombreux troubles : difficulté de concentration, transpiration excessive, irritabilité, fatigue au lever (malgré 8 heures de sommeil).... La recherche d’aliments sucrés signe aussi un manque de magnésium.

Quand une fringale survient

  • « Le seul moyen de résister à une envie, c’est d’y céder ». Donc pas de panique! Plutôt que d’avaler tout ce qui vous tombe sous la main, préparez minutieusement ce que vous souhaitez manger ( vous gagnez du temps ).
  • Commencez par boire une grand verre d’eau, vous remplissez l’estomac.
  • Mangez les aliments dans l’ordre d’acidité, du plus acide au plus doux : les crudités (bettraves, carottes), les cuidités (patates douces, potiron, chataigne), les aliments sucrés et acides, (les aliments sucrés mi-acides, les aliments doux (gateaux à la cannelle).
  • Mangez doucement, machez bien, évitez de boire en mangeant.
  • Ne culpabilisez pas, prenez plaisir à manger.
  • Selon l’heure de votre envie, prévoyez une sérieuse réduction du repas suivant. Cependant, il est nécessaire de maintenir ce repas régulier avec les légumes et protéines légères (cuisson vapeur)
  • Une fois votre boulimie passée et si votre emploi du temps vous le permet, faites une grande promenade pour faciliter la digestion et éliminer ce « trop plein ».

Comment réduire leur fréquence ?

Le traitement de fond permet de réduire la fréquence des fringales. La vraie solution consiste en réalité à se désengager de cette dépendance au sucre par ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 15, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
Tags sur la même thématique Manger sain boulimie fringales
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes