Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le glutathion liposomé, le plus puissant des antioxydants

Article paru dans le journal nº 33 Acheter ce numéro
  • glutathion-liposomal-antioxydant-alternativesante.frglutathion-liposomal-antioxydant-alternativesante.fr

Il y a deux ans, notre confrère Dominique Vialard publiait sur le site d’Alternative Santé un excellent article sur le glutathion, le plus puissant et le plus méconnu des antioxydants. Depuis, fleurissent sur le marché nombre de produits le contenant. Un dernier né pourrait jouer les outsiders et créer la surprise : le gluthation liposomé.

Pour rappel, le glutathion est un antioxydant endogène qui prévient les dommages des composants cellulaires importants provoqués par les dérivés actifs de l’oxygène tes que des peroxydes, des radicaux libres et des ions oxygénés. Il existe dans notre organisme sous forme oxydée (GSSG) et réduite (GSH). Sa production est réalisée par le foie mais il est aussi présent dans les fruits, les légumes comme le brocoli, les poissons et également les viandes.

Le stress oxydatif

La création de radicaux libres est naturelle pour tout organisme vivant en aérobie puisque toutes les réactions chimiques utilisent l’oxygène, qui est, comme son nom l’indique, un oxydant. L’organisme vit et rouille progressivement, à l’instar du métal abandonné à l’air libre. Notre hygiène de vie délétère à base de pollutions endogènes et exogènes a pour effet de multiplier les radicaux libres. Cette surproduction par rapport à nos défenses est communément appelée stress oxydant, ou stress oxydatif.

Puissant antioxydant

Le glutathion est l’antioxydant le plus important des cellules, les protégeant des dérivés actifs de l’oxygène qui peuvent détruire des composantes cellulaires (membranes, l’ADN) en l’espace de micro-secondes, à l’intérieur même de la cellule. Il participe au recyclage d’autres antioxydants comme les vitamines C et E et se lie aux toxines pour les transformer en composés hydrosolubles, facilement éliminés dans la bile ou les urines. Le glutathion participe également à l’éradication des métaux lourds de l’organisme. Malheureusement, il diminue en fonction de l’âge. Pour donner un ordre d’idée, des études constatent une perte de 15 % de son taux dans l’organisme entre 21 et 30 ans, 25 % entre 31 et 40 ans, 34 % entre 41 et 50 ans, et 40 % à plus de 51 ans.

Des indications multiples

Pourtant, le glutathion agit sur de nombreux compartiments métaboliques et a des actions particulièrement bénéfiques sur de nombreuses maladies.

Les maladies neurodégénératives Le vieillissement s’accompagne d’une chute importante de nos niveaux de glutathion. Des niveaux faibles sont associés à certains troubles neuro-dégénératifs tels que la sclérose en plaques, Alzheimer ou Parkinson.

Cancer Le glutathion permet d’éliminer plusieurs cancérogènes tout en participant à l’optimisation du système immunitaire qui joue un rôle anti-tumoral majeur. Lors de traitements médicaux très durs comme la chimiothérapie, un taux suffisant de glutathion permet de protéger les cellules saines des effets de la chimiothérapie.

Maladies cardiovasculaires L’élévation des niveaux de glutathion combat l’oxydation des gras présents dans la circulation sanguine, incluant le cholestérol, et -retarde le processus de formation de plaques dans les artères, cause sous-jacente de la plupart des problèmes cardiaques.

Diabète Les diabétiques sont plus sujets aux infections et problèmes circulatoires menant aux problèmes cardiaques, lésions rénales et cécité. Le glutathion protège des complications liées au diabète.

Maladies pulmonaires Les médecins utilisent les médicaments précurseurs de glutathion dans plusieurs affections -pulmonaires, incluant l’asthme, la bronchite chronique, l’emphysème et la fibrose pulmonaire.

Maladies digestives Le glutathion protège de l’inflammation présente dans les cas de gastrite, d’ulcères gastro-duodénaux, de pancréatite et d’inflammation intestinale comme la maladie de Crohn.

Maladies rénales Les patients atteints de lésions rénales ou en dialyse présentent des hauts niveaux d’oxydation suite au stress et une diminution des niveaux de glutathion. L’élévation du glutathion aide à prévenir l’anémie.

Le glutathion liposomé ou liposomal, une forme nettement plus puissante

Le glutathion est disponible sous forme de comprimés ou de poudre dans beaucoup de laboratoires mais ce n’est pas la forme la plus efficace car, pris par voie orale, il est partiellement détruit par l’acidité de l’estomac.

La forme la plus assimilable et la plus puissante est le glutathion liposomal aussi appelé glutahion liposomé. Cette forme galénique vient tout juste d'apparaître sur le marché

Les liposomes sont des vésicules formées d’une bicouche phospholipidique ayant au centre un compartiment aqueux. La technologie d’encapsulation liposomale permet de protéger le produit encapsulé contre les attaques acides de l’estomac et permet de délivrer le produit directement dans le sang, où il -pourra ensuite être véhiculé intact jusqu’aux cellules.

Le secret réside dans le fait que le produit est protégé par la microsphère liposomale et n’en sort que quand la sphère entre en contact avec la surface d’une cellule. Le produit est alors transféré directement dans la cellule, à travers la membrane extérieure, et est donc encore intact lors de sa livraison au cœur de la cellule !

 

Carnet d’adresse:

Glutathion liposomal

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous