Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Gemmothérapie, pensez-y !

Article paru dans le journal nº 27 Acheter ce numéro

On connaît mal la gemmothérapie en France, où on lui préfère en général les huiles essentielles, malgré leur prix beaucoup plus élevé. S’inscrivant dans la grande famille des phytothérapies, cette thérapie aux extraits de bourgeons est pourtant redoutablement efficace. Son grand théoricien, le Dr Pol Henry, médecin belge mort en 1988 à l’âge de 70 ans, a développé cette pratique en s’inspirant des travaux du Dr Paul Niehans, qui travaillait sur la stimulation du potentiel vital de l’organisme par des injections intramusculaires de broyats cellulaires provenant de fœtus animaux.

Le Dr Henry a opté pour l’utilisation de l’énergie végétale et a développé ce qu’il a appelé dans un premier temps la « phytembryothérapie », partant du postulat que les bourgeons, comme les embryons, portent en eux tout le potentiel de la plante. Un jeune laboratoire luxembourgeois, Alphagem, vient de lancer une gamme complète d’extraits de bourgeons issus de l’agriculture biologique à des prix extrêmement compétitifs (13 euros en moyenne pour 15 ml).

On y trouve les bourgeons stars, soit l’airelle (Vaccinium vitis-idaea), qui lutte contre le vieillissement et qui est aussi un antispasmodique, un diurétique et un anti-inflammatoire puissant, l’aubépine (Crataegus oxyacantha) dédié au cœur, le bouleau (Betula) bon pour les os, le figuier (Ficus carica) pour le système nerveux et les troubles du sommeil liés au stress, le framboisier (Rubus idaeus) efficace contre les problèmes hormonaux, le noisetier pour soutenir les poumons, le marronnier (Corylus avellana) bon pour la circulation, le noyer (Juglans regia) pour rétablir et équilibrer la flore intestinale, le romarin (Rosmarinus officinalis) pour la santé du foie et bien entendu le cassis (Ribes nigrum), roi des bourgeons, qui soulage les douleurs articulaires et dope l’effet de tous les autres bourgeons.

La gamme des bourgeons en vente ici.

Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
Sur le même sujet
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes