Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Deux compléments pour diminuer les risques cardiovasculaires chez les diabétiques

Article paru dans le journal nº 73 Acheter ce numéro
  • L'huile de lin, riche en omega 3L'huile de lin, riche en omega 3

Une supplémentation conjointe en vitamine D et oméga-3 permettrait de significativement réduire les risques cardiovasculaires pour les personnes diabétiques de type 2 atteintes de maladie coronarienne, d’après une récente étude.

Une équipe de chercheurs iraniens a mené une étude randomisée en double-aveugle sur 61 patients diabétiques présentant une carence en vitamine D répartis en deux groupes. Durant six mois, les chercheurs ont administré à un premier groupe des compléments en vitamine D, à hauteur de 50 000 UI tous les quinze jours, et des compléments en oméga-3 à base d’huile de lin, à raison de 1000 mg deux fois par jour, l’autre groupe a reçu des placebos.

Lire aussi Les statines augmentent le risque de diabète

En comparant les analyses avant et après l’étude les chercheurs ont observé :

  • une réduction significative de l’épaisseur intima-media carotidienne (un marqueur de risque cardiovasculaire)
  • une glycémie à jeun nettement plus basse
  • une décroissance importante de l’insuline et de l’insulinorésistance
  • une baisse du cholestérol LDL ( “mauvais” cholestérol, son augmentation est associée à un risque cardiovasculaire croissant )
  • une augmentation de cholestérol HDL (“bon” cholestérol qui permet d’éviter l’accumulation de cholestérol dans le sang)
  • une meilleure insulinosensibilité, donc une meilleure assimilation de l’insuline

Les résultats obtenus au terme de cette étude sont très prometteurs. Il semblerait ainsi que cette double supplémentation ait des effets bénéfiques sur les marqueurs de risques cardiovasculaires.

Lire aussi Le jeûne intermittent :
une piste pour guérir
le diabète de type 2

 

Source

« Long-term vitamin D and high-dose n-3 fatty acids' supplementation improve markers of cardiometabolic risk in type 2 diabetic patients with CHD », British Journal of Nutrition, août 2019.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous