Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

De nouveaux tests rapides à grande échelle pourraient donner la véritable ampleur de l’épidémie au coronavirus SARS-CoV-2

Article paru dans le journal nº 77 Acheter ce numéro
  • Un test simplifié pour le coronavirus, rapidement disponible ?Un test simplifié pour le coronavirus, rapidement disponible ?

Combien de cas de Covid-19 sont restés non-détectés jusqu’à présent par manque de tests ? Quant aux personnes qui ont contracté la maladie de façon bénigne ou asymptomatique sans avoir été dépistées, sont-elles immunisées ? L'arrivée de nouveaux tests aura une grande influence sur l’efficacité de la gestion de l’épidémie dans les prochaines semaines.

 

Depuis le début de l’épidémie, les médias et les autorités communiquent tous les jours le nombre de cas de Covid-19 et le nombre de morts. Si bien que le public a l’impression que ces données, et par extension la situation, sont parfaitement connues et contrôlées.

 

La réalité serait plus complexe. En effet, les chercheurs suspectent que pour chaque cas de Covid-19 identifié par le système médical, il y aurait entre 5 et 10 autres cas peu manifestes ou asymptomatiques. En l’état actuel des choses, ces derniers ne sont pas détectés. Une récente étude publiée dans la revue Science renforce cette crainte : au début de l’épidémie à Wuhan, 86 % des personnes infectées n’auraient pas été détectées !

Les tests PCR trop lourds pour être pratiqués à grande échelle


Aujourd’hui, le test diagnostique dit PCR (réaction en chaîne par polymérase), pratiqué notamment dans les hôpitaux, consiste à prélever des cellules nasales à l’aide d’un petit goupillon introduit par la narine. Sur ce prélèvement, sont ensuite pratiquées des recherches de brins d’ARN viral qui signent la présence du SARS-CoV-2.

 

Le prélèvement est rapide, quelques secondes suffisent, mais l’analyse se fait en laboratoire ‒ à l’hôpital même ou dans l’un des 45 établissements français habilités ‒ et repose sur une batterie de manipulations humaines, ce qui limite le nombre de tests et demande un délai de résultats allant de quelques heures à deux jours…

 

Les labos comme Roche, BioMérieux et d’autres sociétés de biotechnologies travaillent d’arrache-pied pour mettre sur le marché des tests simplifiés et automatisés. Ceux-ci pourraient réduire le délai des résultats à une demi-heure ou un peu plus d’une heure. Mais ne seront toujours pas pris en compte les personnes ‒ dont on ignore complètement le nombre ‒ ayant contracté le virus sans être passé dans le cursus médical.

Les tests sérologiques fourniraient des informations essentielles

 

Connaître le nombre de personnes positives et non détectées, et savoir si elles ont développé une immunité contre le Covid-19 sont deux informations que seuls des tests sérologiques à grande échelle peuvent fournir. Un tel dépistage massif de la population permettrait des prévisions plus judicieuses de l’évolution probable de l’épidémie et une estimation plus précise de sa virulence, en particulier du taux de mortalité.

 

Car l’un des enjeux cruciaux (aussi bien humains qu’économiques) qui se jouera dans les semaines à venir sera d’anticiper la fin des mesures de confinement avec un risque minime de s’exposer à une seconde vague épidémique. Les États-Unis, la Chine ou Israël ‒ entre autres – conscients de ce besoin impératif, sont d’ores et déjà très actifs sur le développement de ces tests sérologiques, dont quelques-uns sont en phase d’essai et sur le point de recevoir une autorisation commerciale.

 

Lire aussi Pourquoi l’épidémie de coronavirus pourrait durer (au moins) jusqu’à l’été

La course au test sérologique le plus rapide a déjà commencé

 

La Chine a pris de l’avance et commercialise déjà des tests sérologiques sur son territoire, en attendant de les exporter. Aux USA, la Food and Drugs Administration vient d’alléger les contraintes imposées au développement de ces tests. Près de 80 sociétés sont actuellement sur les rangs pour la conception et la distribution de tests sérologiques aussi simples, rapides et peu coûteux que possible.

 

Ainsi, une équipe de virologistes de l’Icahn School of Medecine at Mount Sinai (New-York) a développé un test suffisamment simple pour être facilement reproductible par d’autres laboratoires et permettre de tester plusieurs milliers de personnes par jour. Une société de Caroline-du-Nord attend également l’aval de la FDA pour un test sérologique lui aussi réalisable en 15 minutes à destination du milieu hospitalier.

 

Face à l'urgence sanitaire, au retard au démarrage des pouvoirs publics et à l'anxiété collective sur cette question, au moins quatre startup américaines spécialisées dans les outils diagnostiques ont d'ores et déjà conçu des tests à anticorps express à faire chez soi, une tendance qui inquiète les autorités de santé américaines. La FDA a ainsi dû alerter il y a quelques jours sur le sujet : le manque de fiabilité de tests non approuvés par la FDA, ou un mauvais usage de ces tests par les particuliers pouvant générer de faux négatifs ou de faux positifs, avec des impacts sanitaires potentiellement catastrophiques.

La pression est donc énorme pour certifier rapidemement et rendre disponible à grande échelle ces tests au monde médical.

Maintenant qu’un consensus semble se dessiner sur le fait que les réinfections individuelles au coronavirus sont improbables, le testage sérologique massif grâce à de tels outils permettrait d’identifier les personnes qui ont eu le Covid-19 et pourraient retourner à la vie normale en toute sécurité après leur quarantaine.

 

Sources

- "New blood tests for antibodies could show true scale of coronavirus pandemic", Science Mag, 19 mars 2020

-" Rapid coronavirus test approved by the FDA", Livescienc, 21mars 2220

-  "As public hungers for coronavirus tests, FDA warns new at-home kits are unauthorised", Stat News, 21 mars 2020

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique coronavirus

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous