Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Une pomme contre le risque cardio-vasculaire ?

Article paru dans le journal nº 10 Acheter ce numéro

Grâce à une étude scientifique, les Britanniques découvrent que croquer une pomme par jour à partir de 50 ans épargnerait chaque année 8 500 décès de cause cardiovasculaire. Pas mal, mais c’est moins que de gober une statine puisque ces dernières éviteraient 9 400 morts. L’étude de conclure qu’il serait utile de mêler pommes et statines pour se prémunir de décès prématurés. Et si nous invitions les Anglo-Saxons à abandonner une bonne fois pour toutes leur invraisemblable régime DASH (Dietary approaches to stop hypertension). Riche en produits laitiers, pauvre en acides gras oméga 9 (huile d’olive, avocat) et oméga 3 (huile de colza, poissons gras des mers froides), c’est pourtant ce régime que les cardiologues anglo-saxons préconisent à toute personne présentant un risque cardiovasculaire. Et pendant que leurs études dévoilent le pouvoir hypolipémiant d’une pomme, de très nombreuses recherches ont démontré que ce régime est bien moins efficace que le régime méditerranéen. L’adoption de ce dernier permettrait à elle seule une réduction bien plus considérable de ce type de mortalité. l
A. D. M. Briggs, A. Mizdrak et coll., dans le British Medical Journal, décembre 2013

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique pomme

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous