Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Programation cérébrale : tout passe par la flore vaginale

Article paru dans le journal nº 26 Acheter ce numéro

Notice (8): Undefined offset: -1 [CORE/plugins/plugin_as/views/helpers/articles.php, line 22]

Dans la course qui vaut aux différents microbiotes toutes les attentions de la littérature scientifique (changement de paradigme sur leur importance oblige ?), une récente étude offre le pitch qui suit : lors de la naissance par voie basse, le premier contact que le nouveau-né a avec son nouvel environnement est celui qu’il a avec la flore vaginale de sa mère. Cette étude vient de montrer qu’une altération de ce microbiote par le stress vécu pendant la grossesse (et peut-être l’accouchement, cf. l’interview de Catherine Béchard) modifiait la programmation métabolique du bébé, non seulement au niveau intestinal, mais aussi au plan cérébral. Là pourrait résider la cause de certains désordres du développement nerveux.

E. Jasarevic, C. L. Howerton, et col. dans Endocrinology, juin 2015.

Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes