Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Récupérer après un traitement anticancer

Article paru dans le journal nº 19 Acheter ce numéro
  • recuperer-apres-un-traitement-anticancerrecuperer-apres-un-traitement-anticancer

Vous êtes soulagé : vous venez de terminer votre protocole hospitalier de traitement du cancer et les résultats sont bons. Pour autant, votre organisme a encore besoin que l’on s’occupe de lui. Car les traitements que votre organisme a subis l’ont profondément affaibli. Le Dr Eric Menat nous explique ici que l’on peut - ou que l’on doit - rapidement retrouver toutes ses forces si l’on ne veut pas risquer une rechute. La recette est simple: drainer les résidus des traitements médicamenteux, renforcer le système immunitaire et stabiliser nos émotions, mises à mal par tout l’arsenal du traitement..

Les traitements hospitaliers, et surtout les chimioradiothérapies, sont particulièrement agressifs pour l’organisme. Paradoxalement, si un cancer a réussi à se développer c’est que le système de défense a été pris en défaut et l’on fait pourtant appel à des traitements qui font chuter les défenses immunitaires. Mais à ce jour, c’est encore la voie privilégiée pour vaincre cette maladie.

Plus surprenant encore : peu de médecins hospitaliers prennent réellement en compte cet état de santé fragilisé. Une fois le traitement terminé, le patient sera parfaitement surveillé, mais rien ne lui sera proposé pour renforcer son terrain alors que cette notion est parfaitement connue de la plupart des praticiens. Il y a pourtant tant à faire ! Au moment où on parle de rémission, il me paraît essentiel de soutenir notre organisme sur plusieurs plans.

Des règles hygiénodiététiques
de bon sens

Tout d’abord rappelons que les deux « traitements » les plus efficaces pour réduire le risque de récidive d’un cancer sont :

  • Une activité physique régulière : 30 minutes de « sport » par jour.
  • Un lien social riche qui permet d’être entouré, mais aussi de partager ses souffrances, ses doutes et ses peurs.

Ensuite, il faut retrouver une certaine hygiène alimentaire. Le traitement a fatigué l’organisme et il l’a surchargé de toxines. Après une chimioradiothérapie, il est important de bien manger pour récupérer. Mais il faut également penser à drainer l’organisme et pour cela rien de mieux que des périodes de diète. Bien entendu, si on a été particulièrement fatigué par le traitement, si on a perdu trop de poids, il faudra attendre un peu avant d’entreprendre cette démarche. Mais il ne faut surtout pas tomber dans l’excès inverse et se nourrir sans compter au motif qu’il faut reprendre des forces et que l’on n’a plus cette envie de vomir qui ne vous quitte pas dès lors que vous êtes sous traitement. Si vous êtes concerné par cette maladie, n’oubliez pas d’envisager une diète dès que le fonctionnement de l’organisme aura retrouvé un fonctionnement proche de la normale.

Pour la diète, je suggère de supprimer pour commencer tous les produits d’origine animale qui fatiguent le système digestif et obligent l’organisme à consommer immédiatement une partie des forces qu’il a recouvrées. Je recommande donc  de consommer essentiellement des légumes et crudités, un ou deux fruits par jour et d’ajouter un peu de céréales et légumes secs en fonction du climat (plus important en saison froide) et de la fatigue. Cette diète pourra durer de 3 à 7 jours suivant votre état général et votre envie.

Drainer et nourrir

En complément de la diète, il est important de drainer grâce à la phytothérapie et/ou à l’homéopathie de drainage. Ma préférence va vers les grandes plantes émonctorielles utilisées en teinture mère ou en gélules (extraits secs) : romarin, pissenlit, boldo, fumeterre, orthosiphon et bardane. Si l’organisme est trop encrassé, on préférera l’homéopathie en basse ...

Image description

Il vous reste encore 71% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 19, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous