Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Antibiotiques : plus meurtriers que la peste noire et la seconde guerre mondiale

Article paru dans le journal nº 20 Acheter ce numéro

10 millions. C’est le nombre de morts par an que pourrait entraîner la résistance aux antibiotiques en 2050 alerte une commission d’experts réunie par le gouvernement britannique. Si le phénomène s’amplifie, on mourra demain de maladies aujourd’hui bénignes et anodines. Au total les experts estiment que dans les 35 années à venir, ce sont plus de 300 millions de personnes qui décèderont prématurément. De sauveurs de l’humanité, les antibiotiques sont en passe de devenir une arme de destruction massive, 60 000 fois plus meurtrière que le virus Ebola, 6 fois plus que la Peste Noire et 5 fois plus que la seconde guerre mondiale, conflit le plus sanglant de l’histoire. Face à cette « menace pour l’humanité », selon les propres termes de l’OMS, de nombreux Etats commencent à s’affoler en recherchant de nouvelles alternatives aux antibiotiques. Pendant ce temps, les français consomment toujours trop d’antibiotiques (4ème plus gros prescripteur de l’OCDE) ce qui ne fait qu’augmenter l’apparition de bactéries multi-résistantes (voire « totorésistantes », c’est à dire résistantes à tous les antibiotiques). Alors que des solutions plus que sérieuses pourraient être trouvées du côté des huiles essentielles, celles-ci continuent d’être cantonnées aux soins de bien-être à l’hôpital. Et encore…

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique antibiotiques résistance aux antibiotiques

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous