Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Cymes chante la messe 

Article paru dans le journal nº 38 Acheter ce numéro

Après le Michel Cymes médecin animateur à succès, le Michel Cymes chroniqueur de luxe à la radio et à la télé, le Michel Cymes acteur dans des courts-métrages, nous découvrons le Michel Cymes bio, entre naturopathe néoconverti et Jamy, de « C’est pas sorcier », et dont les chroniques décorent avantageusement les pages estivales du Parisien/Aujourd’hui en France. Au menu, des extraits de son livre « Vivez mieux et plus longtemps » où il nous apprend que la grenade est un excellent antioxydant, que l’ail est un antibiotique naturel redoutable et que la rhodiola, bin, c’est bon pour la santé parce que c’est une plante adaptogène. Jusque-là, rien de bien critiquable. Mieux vaut encore une voix influente comme la sienne pour porter les messages pour lesquels votre magazine a dû si souvent changer de nom. Et influente, la voix du bon Michel Cymes peut l’être. C’est qu’au classement des personnalités préférées des Français, il sort neuvième, le bougre.

Non, le premier hic, c’est que comme la nature a horreur du vide, si une voix s’éteint, une autre doit émerger. Et c’est au moment où nous apprenions la radiation de l’ordre des médecins du professeur Joyeux, succédant à celle de l’éminent professeur de Lorgeril, que point celle du bon Michel Cymes.

Le second hic, c’est que, dans le genre intraitable garde-chiourme de la sainte parole de la médecine conventionnelle, le bon Michel Cymes a le fouet cinglant et la voix qui porte. Elle porte tant que ses saillies contre Lorgeril que nous évoquions résonnent encore. Passé sur le plateau du Cymes Show pour présenter la grande escroquerie des statines et du cholestérol, le père du French Paradoxe s’est littéralement fait pulvériser par des trucs de cabotins médiatiques. De l’art de faire passer pour un stupide trublion un scientifique dont les études sont reconnues internationalement. Balèze, le bon Michel Cymes… qui au passage vante dans son livre le régime crétois cher à Lorgeril pour lutter contre le cholestérol…

Alors, de deux choses l’une : soit le bon Michel Cymes ne surfe que sur la très juteuse vague de la médecine complémentaire en écrivant un livre. Et pour s’assurer un carton en termes de vente, il conclut un marché avec un quotidien qui revendique 2,4 millions de lecteurs par jour. Jackpot assuré, on fait dans l’optimisation. Soit, comme Saint-Paul, le bon Michel Cymes a été frappé par la grâce, portant subitement une parole qu’il méprisait grossièrement hier encore.

Je ne sais pas vous, mais à la rédaction, on a plutôt envie de le faire taire rapidement, d’autant que nos mains à couper que, demain, il vantera la vaccination contre le papillomavirus après avoir vanté les polyphénols du raisin. Au fait, à quand un tétravalent contre l’opportunisme, l’indécence et la cupidité ? En attendant, même si nous avons cité onze fois Michel Cymes dans cet édito, nous vous assurons ne toucher aucun pourcentage sur ses ventes. Dommage.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous