Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Cystite :
éviter la récidive

Alexandre Imbert  rédigé le 07 avril 2014 à 15h14
Connectez-vous pour devenir référent « Infections urinaires »

Répondez aux membres du site

  • Cystite - alternativesante.frCystite - alternativesante.fr
Article pARU dans le journal nº 11 Acheter ce numéro
Créez une alerte sur le thème « Infections urinaires »




5
aucun avis
Icône d'impression

La cystite est une affection occasionnée par l’inflammation de la muqueuse vésicale souvent contaminée par des bactéries, le plus souvent des colibacilles, venant de la région de l’urètre. C’est une affection banale, en règle générale bénigne mais exaspérante par ses récidives. Elle se manifeste par des envies impérieuses et répétées d’uriner, des brûlures, des douleurs, des picotements avant ou pendant la miction, une sensation de pesanteur du bas-ventre et parfois l’émission d’un peu de sang (hématurie). Mais, à la différence de l’infection urinaire, il n’y a ni fièvre, ni douleurs lombaires.

Les gestes à proscrire

Prendre tout de suite des médicaments à l’aveugle, sous prétexte qu’ils vous ont soulagé lors de la dernière crise, pour plusieurs raisons.

L’analyse d’urine, indispensable, n’aura plus aucune valeur si vous la faites faire en prenant des médicaments classiques.
Le traitement désinfectant urinaire doit être pris au moins pendant 10 jours.

Les gestes recommandés

Beaucoup de gens s’imaginent que le fait de boire beaucoup les fait uriner plus souvent et augmente les douleurs. En réalité, c’est le contraire qui se passe, et le fait d’avoir des urines abondantes rend leur émission beaucoup moins douloureuse.

Une quantité de 2 litres par jour semble être un minimum. Boire de préférence des boissons acides (jus de citron, d’orange, de pamplemousse...). C’est déjà une action thérapeutique, car les germes urinaires ne peuvent se multiplier en milieu acide.
Dans tous les cas, la cystite est améliorée ou guérie par le repos.
Faites une diète strictement végétarienne et supprimez boissons alcoolisées, laitages et fromages.

Consultez votre médecin à chaque infection, car une infection urinaire mal soignée récidive toujours et peut entraîner une pathologie chronique beaucoup plus délicate et plus longue à soigner.

Les tisanes diurétiques

L’utilisation abondante de tisanes diurétiques, loin des repas, est recommandée :

  • Chiendent : faire bouillir pendant une minute 30 g de rhizomes de chiendent dans une quantité suffisante d’eau. Rejeter cette eau ...
Image description

POUR lire L'intégralité du contenu de cet article, achetez ce numéro à l'unité


Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
tags sur la thématique : Infections urinaires cystite

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous