Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Des huiles essentielles
pour assainir l’appareil urinaire

Article paru dans le journal nº 3 Acheter ce numéro
  • Des huiles essentielles pour assainir l’appareil urinaire

Les cystites à répétition sont principalement dues à l’absurdité des traitements antibiotiques qui tuent aveuglément, y compris les bactéries protectrices. À l’inverse, les huiles essentielles nettoient en douceur l’appareil urinaire sans compromettre le fragile équilibre de la flore intestinale.

La cystite est une inflammation bénigne de la vessie se caractérise par une envie impérieuse d’uriner et d’intenses brûlures lors de la miction. Il est important de bien la soigner, car l’infection peut nettement s’aggraver en atteignant le rein et en causant une pyélonéphrite (infection bactérienne de l’appareil urinaire dans sa partie haute).

Pourquoi les femmes ?

En général ce sont les femmes qui se plaignent de ce type d’affection pour des raisons essentiellement physiologiques. L’anatomie du système urinaire féminin augmente considérablement le risque d’infections urinaires. En effet, l’urètre de la femme, plus court, facilite la contamination de la vessie par les bactéries. La proximité des orifices dans le sexe féminin facilite la propagation des germes de toutes sortes.

  • Toutes les femmes, de 10 à 70 ans, peuvent être touchées par une cystite.
  • Les très jeunes filles, parce qu’elles se retiennent d’aller aux toilettes à l’école ou parce qu’elles ne s’essuient pas correctement.
  • Les femmes enceintes sont souvent touchées, pour cause de dérèglement hormonal, ou parce que le bébé appuie sur la vessie qui, pendant la grossesse est plus inclinée, ce qui facilite la formation de résidus dans la vessie qui ne sont pas faciles à éliminer.
  • Les femmes qui ont une vie sexuelle active ont également un terrain favorable au développement d’infections urinaires.
  • Les femmes ayant une vaginite causée par une baisse d’hormones à la ménopause, sont aussi sujettes aux cystites.

En outre, l’utilisation de tampons et de serviettes pendant les règles fragilisent l’équilibre vaginal.

Cystite et dysfonctionnement digestif

Dans 90 % des cas, les cystites sont infectieuses. L’inflammation est souvent provoquée par une bactérie naturellement présente dans l’intestin, l’Escherichia coli. Quand la flore intestinale est perturbée (constipation, diarrhée…), les bactéries et champignons prolifèrent anormalement et migrent vers l’appareil sexuel et urinaire. Ce déséquilibre est souvent causé par les traitements allopathiques eux-mêmes (et parfois par ceux qui sont censés traiter la cystite !) car les antibiotiques que l’on prescrit généralement dans ce cas ne font pas de distinction entre les microbes à tuer et les bactéries « amies », nécessaires au bon équilibre de la flore intestinale.

Si l’on est sujette aux cystites, il est donc important de vérifier qu’on ne souffre pas de troubles du transit ou de mycoses vaginales récidivantes. Si c’est le cas, il y a de grandes chances qu’en soignant les problèmes gastriques, les cystites et autres mycoses disparaissent.

Recommandations alimentaires et hygiéniques

Le ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 3, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Sur le même sujet
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes