Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Un pas vers la fin des vaccinations

Article paru dans le journal nº 17 Acheter ce numéro

Cest ce que vient de réaliser le Haut Conseil de santé publique (HCSP), jugeant la politique vaccinale « complexe, illisible et inégalitaire ». A ce jour 3 vaccins sont obligatoires (diphtérie, tétanos et poliomyélite) et onze autres conseillés. Dans les faits, le DTP, seul vaccin diphtérie-tétanos-poliomyélite adapté aux nourrissons, n’est plus commercialisé et les parents ont le choix entre être hors la loi en refusant la vaccination ou se résigner aux vaccins tétravalents, pentavalents voire hexavalents proposés sur le marché.

Une situation embarrassante pour les autorités car juridiquement les parents sont tout de même en droit de refuser des vaccins « recommandés », imosés de fait. Si cette recommandation était entérinée ce serait une bonne nouvelle pour les familles et associations qui militent pour la liberté de vaccination (comme c’est le cas dans plusieurs pays d’Europe) et surtout une aubaine pour les labos : le HCSP conseille en effet de rendre tous les vaccins gratuits (et donc remboursés par la Sécurité Sociale) avec un élargissement des lieux de vaccination (écoles, entreprises, maisons de retraite…).


 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique vaccins liberté de vaccination

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous