Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Elixir de jouvence maison

Article paru dans le journal nº 32 Acheter ce numéro

L’histoire  l'élixir de jouvence remonte au XIVe siècle, lorsque la reine de Hongrie Élisabeth de Pologne, âgée de 72 ans, aurait recouvert une santé de fer et un teint de jeune jouvencelle après avoir consommé une eau préparée par un moine franciscain.

Ce moine franciscain s’est d’ailleurs inspiré des travaux d’un autre moine du même ordre, alchimiste de surcroît, le catalan Raymond Lulle. Pour parachever le rappel historique de cet élixir, rappelons qu’il a traversé les siècles dans une relative confidentialité avant d’être popularisé au XVIIIe siècle par Madame de Sévigné herself.

Au cœur de cet élixir, l’essence de romarin, mais aussi le thym (contre les douleurs arthritiques), la marjolaine (contre les maladies nerveuses et le stress visibles sur la peau) et la sauge (pour ses propriétés anti-inflammatoires et calmantes). La simplicité de cet élixir nous permet de vous inviter à le réaliser
vous-même, sans pour autant avoir des compétences d’alchimiste.

Voici la recette :

Faites macérer 100 g de sommités fleuries de romarin, 50 g de tiges fleuries de thym, 25 g de feuilles de marjolaine et 25 g de feuilles de sauge dans un litre d’alcool à 90°. Laissez la macération au soleil pendant cinq à six semaines en agitant le mélange matin et soir. Enfin, passez le mélange à travers un linge en coton fin, et vous obtenez votre élixir. N’en consommez pas plus de 4 cl dans une boisson, le matin de préférence et pas plus d’une fois par semaine. En friction, cet élixir apaise également les douleurs musculaires.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous