Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Somatisation : premières explications scientifiques

Article paru dans le journal nº 24 Acheter ce numéro
  • somatisation-alternativesante.frsomatisation-alternativesante.fr

Les maux du corps sont les maux de l’âme. Cette affirmation qui relevait plus de l’intuition que de la médecine est en passe de devenir une vérité scientifique. Parmi les chercheurs qui s’intéressent aujourd’hui à la psychosomatique, le professeur Bernard Herzog a pu vérifier en trente ans de pratique clinique le pouvoir curatif de cette approche et démontre aujourd’hui que la recherche du choc affectif initial, de la violence originaire, est une clé scientifique de la guérison.

On dit souvent que des pathologies comme l’asthme, l’ulcère ou l’eczéma seraient d’origine psychologique. Avec ce terme
« psychologique », on voudrait expliquer que certaines maladies peuvent avoir pour origine une angoisse, une culpabilité, un stress, une frustration, une colère, bref, une origine qui ne serait pas organique, virale ou bactérienne mais qui relèverait unique- ment de l’âme. Les maux du corps seraient la transcription des maux de l’esprit.

Cette approche de la maladie et de sa guérison, la psychosomatique, est très décriée. Certains prophètes de la psychosomatique, comme le Dr Hammer sont d’ailleurs passés
par la « case prison » pour avoir expérimenté cette technique comme thérapie unique en négligeant parfois les évidences cliniques de l’aggravation de l’état de leurs  patients.

Un tiers des maladies ont une origine psychologique

Pourtant, certains médecins comme le professeur Bernard Herzog, tout en soulignant les limites de l’application de cette méthode (un tiers des maladies auraient pour origine un trouble de l’esprit), reconnaissent que dans le cadre de leurs pratiques cliniques, ils ont eu recours à la « psychologie des profondeurs » pour aider leurs patients à guérir de leur maladie. En retrouvant l’origine de traumatismes psycholo- giques, on permet à l’esprit de retrouver la paix et de cesser de tourmenter le corps.

Chacun sait que toutes nos émotions, sans exception, sont accompagnées de modifications physiologiques.

  • La crainte se traduit par des palpitations, la colère, par une accélération cardiaque, par l’élévation de la tension artérielle et par la modification du métabolisme des hydrates de carbone.
  • L’angoisse par une rétention d’eau, des mictions fréquentes, une réduction ou une amplification de l’activité motrice.

Toutefois, pendant longtemps la psychosomatique ne s’est intéressée qu’aux maladies fonctionnelles. Mais depuis quelques années, les chercheurs qui se sont penchés sur les ori- gines psychiques des pathologies physiques découvrent que l’ensemble des pathologies (dégénératives, infectieuses, allergiques, auto-immunes…) peut avoir une source psychique.

Cette approche est d’ailleurs en passe de devenir le fer de lance de la recherche médicale d’avenir sous le nom de « psycho-neu- ro-immunologie ».

Le professeur Bernard Herzog est l’un de ces chercheurs qui estiment que la somatisation est désormais un fait scientifique incontestable : les troubles de l’âme induisent des pathologies physiques.

Pour lui trois types de blessures sont à l’origine de la somatisation  :

  • Les blessures environnementales : stress, agression, choc. L’environnement regroupe tout ce qui  entre  en  interaction  avec  soi.  Les  voisins,  la famille,  les  enfants,  tout  ce  qui  touche  à  sa  de- meure, mais aussi au relationnel dans le travail ou au relationnel amical.
  • Les blessures de l’orgueil : elles relèvent des vexations, des humiliations, des violences psychologiques infligées durant l’enfance ou ...
Image description

Il vous reste encore 75% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 24, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
Sur le même sujet
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes