Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Il ne fait vraiment pas bon dans le métro !

Article paru dans le journal nº 73 Acheter ce numéro

Comparativement aux études déjà menées sur la qualité de l’air dans le métro parisien, une nouvelle recherche s’est focalisée sur les particules les plus fines en suspension, celles qui pénètrent jusqu’aux plus petites bronchioles et qui passent dans la circulation sanguine. Les chercheurs ont observé que l’air souterrain est composé de ces particules et que la concentration de celles-ci varie d’un endroit à l’autre, le lieu le plus pollué étant le bout de quai, probablement en relation avec le nuage provoqué par le freinage.

Source

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous