Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Quand arrêtera-t-on le massacre de nos aînés ?

Article paru dans le journal nº 57 Acheter ce numéro

Les médicaments anticholinergiques (qui inhibent l’action de l’acétylcholine, l’un des principaux neurotransmetteurs) sont connus pour faciliter la survenue d’un déficit cognitif. Cette éventualité est d’autant plus grande que cette propriété est plus intense et que le patient est plus âgé. Des recommandations ont été élaborées afin de réduire ce risque. Une récente étude américaine a évalué la mise en application de ces conseils par le corps médical : ces médicaments restent toujours autant prescrits ! À ce jour, près d’une centaine de produits appartiennent à cette classe. Pour savoir lesquels ils sont, téléchargez gratuitement le document suivant : « Échelle d’évaluation de l’effet anticholinergique des médicaments », sur gerontoprevention.

T. G. Rhee, Y. C. Choi, G. M. Ouellet, et J. S. Ross dans le Journal of the American Geriatrics Society, mars 2018 ; S. Mebarki, and C. Trivalle : « Échelle d’évaluation de l’effet anticholinergique des médicaments », Neurologie - Psychiatrie - Gériatrie, avril 2012.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous