Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Mediator : la Sécu savait

Article paru dans le journal nº 11 Acheter ce numéro

On n’a pas fini d’en apprendre sur le Mediator. Maintenant c’est la Sécu qui est sur la sellette. À l’initiative du collectif Initiative Transparence Santé, la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA) a enjoint à la Sécu de lever le voile sur les prescriptions du médicament de Servier. Qu’apprend-on ? Que dans 80 % des cas, l’antidiabétique était prescrit comme coupe-faim et que c’est dans le Sud-Est qu’il était plébiscité. On comprend que l’Assurance-maladie ait traîné la patte pour dévoiler les chiffres (en l’occurrence ceux de 2008), car les contrôleurs de la Sécu auraient dû empêcher ce dérapage. Dès 1998, l’Union régionale des caisses d’assurance-maladie de Bourgogne s’était inquiétée de l’explosion des prescriptions du Mediator : + 43 % en un an, c’était louche. On attend que la Sécu se décide enfin à rendre publics les chiffres de 1999 à 2007. On va encore en apprendre de belles…


 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous