Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Je marche seul !

Article paru dans le journal nº 45 Acheter ce numéro

La situation de dépendance des facultés de médecine vis-à-vis des firmes pharmaceutiques est tellement catastrophique qu’à présent, un classement des facs les plus indépendantes existe. Par catastrophique, comprenez que nombre d’étudiants en médecine estiment que l’industrie pharmaceutique est un partenaire tout à fait légitime, que 29,1 % d’entre eux reçoivent entre 6 et 10 fois par semestre des visiteurs médicaux pour les inciter à prescrire leur pilules (10,5 % tout de même ont eu plus de 20 visites), et 82 % admettent ne pas avoir changé leur pratique pour s’informer sur le médicament depuis l’affaire du Mediator. Pour revenir au classement des facs indépendantes, c’est celle de Lyon qui arrive en tête suivie par celle d’Angers. Seules 9 facs sur 37 ont réellement pris des mesures pour se prémunir contre les conflits d’intérêts.

P. Scheffer, Ch. Guy-Coichard, M. Boursier et coll., dans Plos One, janvier 2017.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet
Tags sur la même thématique médicaments pilules industrie pharmaceutique

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous